Près d'un an après le scrutin présidentiel du 20/03/2016, le Congo s'enfonce dans une crise post-électorale dont nul ne connaît l'issue. Les attaques des populations du Pool et les arrestations arbitraires se font de façon quotidienne, méthodique et dans une quasi-indifférence générale. Le déni du droit voire l'absence de justice a suscité l'ire des avocats congolais qui sortent de leur réserve.

Nos chroniques

Harold à la carte

Digital Citizens

Esprit Sports

La chronique police(s) d'Omri Ezrati

Congo

Le billet d'humeur

Citizen kids

Le regard de Moise B

Le clown
Octobre 2016
RECEVEZ LE REGARD DE MOISEB

ActuaFolies