Sois belle et ouvre la
Monde
05H57 - lundi 4 mars 2019

Cécile Plaisance explose les préjugés : Sois belle et ouvre la spéciale Journée de la femme

 

En cette semaine du 8 mars, Journée internationale des femmes (telle est la mention officielle des Nations unies), Opinion Internationale et notre rubrique « Sois belle et ouvre la » présentent sept femmes. Sept points de vue sur le monde. Sept femmes engagées, chacune dans son domaine d’excellence : inégalités, lutte contre les préjugés, agriculture, relations publiques, familles monoparentales, plafond de verre dans les affaires, c’est partout que les femmes réinventent le monde. Avec les femmes, tomorrow is today !

 

 

Cécile Plaisance explose les préjugés

Depuis les Versets sataniques de Salman Rushdie il y a trente ans, depuis Charlie Hebdo en France, les artistes (et leurs éditeurs, exposants et autres agents) sont entrés dans l’ère de l’auto-censure. Ils sont sous la pression de ne pas dire tout du monde, d’occulter plus précisément la dénonciation nécessaire de l’islamisme radical, dévoiement de l’Islam des lumières comme religion de paix, de joie et de respect, mais que cultivent malheureusement plusieurs doctrines au sein même de l’Islam.

Cécile Plaisance s’inscrit dans cette tradition de résistance à l’auto-censure. Et ses photos, trop commerciales pour certains, trop vraies pour d’autres, montrent tout simplement la femme dans sa splendeur et sa vérité et à travers sa mise en scène le retour de l’obscurantisme.

A travers cette Photo « Hanna in burqa », (et d’autres), issue de la série « Fuck the Rules » 2018, Cécile Plaisance dénonce l’emprise du patriarcat, à travers les religions (toutes), sur les femmes.

Grâce à l’impression lenticulaire qui superpose simultanément plusieurs images, ces portraits dynamiques dévoilent une femme soumise sous sa burqa mais jalousement sexy et désirable à « son » homme, celui qui l’oppresse doublement par un double effet de domination hérité de siècles et de millénaires de servitude religieuse, culturelle, économique et politique. Ces photos dévoilent cette double face d’une même servitude.

Nous avons aussi choisi cette photo parmi toute une série parce qu’en Afrique noire l’islamisme radical de Boko Haram et consorts y fait des ravages. Sur une terre pourtant pacifique où un islam modéré rayonnait de façon ancestrale, des pays comme le Mali, le Burkina Faso, le Cameroun ou le Nigeria sont aujourd’hui menacés : les femmes doivent se cacher derrière des prisons burqine et la violence menace d’effondrement ces Etats fragiles.

 

Clandestines

Dans cette série, la femme, sa bouche, ses cheveux, son corps et ses courbes, disparaissent sous une cape, sur laquelle règne, souvent, un homme. Les désirs de cet homme sont des lois. Donc des ordres. 

Sous l’objectif de Cécile Plaisance, ces ordres deviennent « désordres ». L’expression féminine se libère. Ces femmes fantômes déploient leur zèle. Leurs langues se délient. Elles exultent de joies, de plaisirs. Elles dansent, elles s’amusent. Les dessous chics s’exhibent, l’érotisme s’invite sous le linceul.

Derrière la lucarne de leurs burqas, ces femmes vous regardent fixement. Leurs yeux parlent, ils vous interpellent. Il y a un mystère sous cape, un parfum malicieux vous attire. Le voile exacerbe le désir. Combien de secrets à découvrir ?

A travers cette série, Cécile Plaisance nous invite à voir ce que nous ne voyons pas. Ce n’est pas un attentat à l’impudeur, c’est une célébration de la féminité. Sous le voile, point d’emprise religieuse ou masculine mais la liberté, tout simplement. 

Pour Cécile Plaisance, se voiler la face ne durera qu’un temps. Tôt ou tard, les femmes choisiront d’exister ouvertement et pleinement aux yeux du monde. Et l’illusion cessera.

Délivrez-nous du mâle, tel pourrait être le message de cette série, provocante et libertaire.

 

Michel Taube

Nos portraits de la semaine pour la journée de la femme :

Sois belle et ouvre la selon Sihem Souid Felten, la nouvelle pasionaria des RP diplomatiques – spéciale Journée de la femme

Et si les femmes prenaient le pouvoir en Afrique ? Le « Sois belle et ouvre la » d’Alphonsine Mikouiza

« Soyons audacieuses ! » : le manifeste culinaire et politique de Mathilde Fachan pour « Sois belle et ouvre la » et la Journée de la femme

Liza Fetissova, l’âme russe à Paris : Sois belle et ouvre la spéciale Journée de la femme

Cécile Plaisance explose les préjugés : Sois belle et ouvre la spéciale Journée de la femme

Sois belle et ouvre-la : la limousine ou l’excellence du monde paysan au féminin

Directeur de la publication