16H11 - mercredi 18 mai 2016

Le parti d’opposition sud-africain évacué du Parlement

mercredi 18 mai 2016 - 16H11

Les membres du parti d’extrême gauche des Combattants pour la liberté économique ont refusé de laisser le président Jacob Zuma s’adresser à la Chambre tant qu’une enquête ne le réhabiliterait pas. Jacob Zuma est soupçonné de détournement de fonds publics. Le service d’ordre du Parlement a fait sortir les opposants manu militari.

Les cons.

« Les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît. » Nombre de répliques de Michel Audiard sont au cinéma ce que La Rochefoucauld ou Chamfort sont à la littérature. Celle…