Monde
07H43 - lundi 18 mars 2019

Les pacificasseurs, Champs-Elysées, 16 mars 2019 : le poids des slogans, le choc des photos, par Philippe Rosenpick

 

Le 16 mars ne fut pas qu’une journée de violence sur les Champs Elysées. Les gilets jaunes et les casseurs, ou les deux en même temps, s’en sont donnés à cœur joie en tapissant les murs de la plus belle avenue du monde de slogans qui expriment la philosophie, la démarche de ce mouvement. Sa violence intrinsèque n’est pas que physique, elle est politique, elle est symbolique. Un reportage photo… et parlant de Philippe Rosenpick.

 

 

Philippe Rosenpick

 

Avocat associé chez Desfilis, organisateur du prix du Graffiti 2016/17, promoteur de la fresque dessinée par Crey 132 en l’honneur du Bleuet France sur la place des Invalides, membre de la commission d’appel de la Fédération Française de Rugby, Chevalier de la Légion d’honneur.

 

 

 

Illustration photos © Philippe Rosenpick

A lire également dans la série « Les pacificasseurs, Champs-Elysées, 16 mars 2019 »

Pacificasseurs, la doctrine des gilets jaunes. L’édito de Michel Taube

Le poids des slogans, le choc des photos, par Philippe Rosenpick

La sécurité publique, une obligation de moyen ou de résultat ? Édito de Raymond Taube

Les policiers ne vont pas au ski