Agenda culturel
Monde /
11H33 - vendredi 17 avril 2015

Agenda culturel du 17 au 24 avril 2015

vendredi 17 avril 2015 - 11H33

 

 

YEREVAN, ARMENIE : ARMENIAN GENOCIDE MUSEUM INSTITUTE

Copyright : Armenian Genocide Museum Institute

Copyright : Armenian Genocide Museum Institute

A l’occasion du 100anniversaire du génocide arménien le 24 avril prochain, une série d’expositions et événements seront organisés. L’exposition la plus complète sur le premier génocide du 20e siècle est la collection permanente du  Armenian Genocide Museum Institute, qui est également un Mémorial. Une plongée dans l’histoire des Arméniens en Turquie… 

Quand ? A partir du 24 avril (fermeture temporaire du 2 au 23 avril) 

Où ? Tsitsernakaberd memorial complex RA, Armenia Yerevan 0028

 

PARIS CENTRE POMPIDOU, FESTIVAL 2015 : PING PONG CLUB, UN ACTE DEMOCRATIQUE

Copyright : Centre Pompidou

Copyright : Centre Pompidou

Le Festival 2015 du centre Pompidou a débuté le 15 avril et se tiendra jusqu’au 20 juillet 2015. Cette année, le thème central est le jeu dans le rapport à l’art.

A cette occasion, un espace de Ping-Pong, et notamment un concours de tennis de table, a été mis en place au sein du centre Pompidou. Les visiteurs pourront jouer librement.

Inspiré de l’initiative de Július Koller en 1970, qui avait transformé un espace d’exposition en club de Ping Pong à Bratislava, l’espace a été conçu afin que le public puisse s’interroger sur le jeu en rapport à l’art, et notamment sur la dimension démocratique du jeu. Julius Koller avait crée le club de Ping Pong à l’aube du printemps de Prague en réaction à une situation politique où la censure et la répression marquaient encore la société. Il avait donc regardé les règles de jeu comme une transposition d’une démocratie.

Quand ? Jusqu’au 20 juillet 2015

Où ? Place Georges-Pompidou, 75004 Paris

 

 

BERLIN, ALLEMAGNE : KOKI TANAKA, L’ACTIVISME ARTISTIQUE

koki tanakaPrincipalement composée d’œuvres filmées, cette exposition questionne le rôle des interactions et objets quotidiens. En faisant des aspects de la vie quotidienne un thème artistique, l’artiste japonais Koki Tanaka explore les « potentialités inconnues » des objets anodins. Il s’interroge également sur les possibilités, mais aussi sur les limites, de l’action collective, notamment lors de situations de crise. Il s’inspire particulièrement de la catastrophe de Fukushima qui a eu lieu en 2011.

Koki Tanaka est l’artiste de l’année de la Deutsche Bank.

Quand ? Jusqu’au 15 mai 2015

Où ? Deutsche Bank Kunsthalle
Unter den Linden 13/15, 10117, Berlin

 

 

ISTANBUL, TURQUIE : PAST AND FUTURE

Copyright : Canan Tolon, 1955

Copyright : Canan Tolon, 1955

La collection permanente du Musée d’art moderne d’Istanbul, « Past and Future », laisse voir une chronologie intéressante de l’art moderne Turc à travers les années. Composée de 180 œuvres, elle regroupe ainsi une réelle diversité de styles artistiques et laisse voir la richesse de l’art moderne Turc. En mettant l’accent sur la dimension temporelle de l’art, l’exposition fait interagir le passé, le présent et, d’une certaine manière, aussi le futur et s’inscrit donc dans une réflexion sur l’impact et l’influence de l’art sur les créations futures.

 Fermé le lundi.

Où ? Istanbul Modern
Meclis-i Mebusan Cad. Liman İşletmeleri
Sahası Antrepo No: 4, 34433 Karaköy – İSTANBUL

 

NEW YORK, ETATS UNIS : WARRIORS AND MOTHERS, EPIC MBEMBE ART

Mbembe peoples; Ewayon River region, Cross River Province, Nigeria. Wood (Afzelia); H. 25 3/8 in. (64.5 cm). Musée du quai Branly, Paris

Mbembe peoples; Ewayon River region, Cross River Province, Nigeria. Wood (Afzelia); H. 25 3/8 in. (64.5 cm). Musée du quai Branly, Paris

L’exposition Warriors and mothers regroupe une série de sculptures en bois, montrant des figures diverses, majoritairement des mères qui prennent soin de leurs fils guerriers ou des chefs de tribus en position guerrière. Ces sculptures épiques ont été créées au cours des 17e et 18e siècles au Nigéria au sein des communautés Mbembe au sud-est du pays. Elles étaient à l’origine rattachées à des tambours en bois utilisés pour avertir les villageois lors d’un décès, d’un appel à la guerre et autres crises. Le son des tambours aurait été très fort et aurait pénétré jusque dans l’au-delà.

Les sculptures ont donc une symbolique spirituelle mais également une dimension sociale importante et s’inscrivent dans une tradition africaine méconnue jusqu’à la deuxième moitié du 20e siècle, quand les sculptures ont attiré l’attention de la communauté artistique internationale.

Où ? The Metropolitan Museum of Art
1000 Fifth Avenue (at 82nd Street), New York, NY 10028

Quand ? Jusqu’au 7 septembre 2015

 

PARIS, FRANCE : EXPOSITION PROGRAMME ALLEMAND DE SAUVEGARDE DE LA CULTURE

Copyright : UNESCO

Copyright : UNESCO

Dans un but de préservation de patrimoines uniques, l’Allemagne soutient depuis 1981 une série de projets dans 150 pays. L’UNESCO exposera 13 de ces projets dans un effort de sensibilisation des conditions d’implémentations des missions de sauvegarde, et afin d’illustrer le rôle de l’Allemagne dans la conservation d’un patrimoine mondial.

Quand ? Du 20 au 24 avril 2015

Où ? 125, avenue de Suffren, Paris, 75007, France