Printemps arabe
Tunisie /
13H13 - jeudi 16 juin 2011

« Tunisie, dessine-moi ta Révolution »

jeudi 16 juin 2011 - 13H13

L’association Génération Jasmin est une association à but non lucratif. Elle a conçu une exposition-rencontre : « Tunisie, dessine-moi ta Révolution » qui dure du 10 au 23 Juin 2011 et a pour objectif de promouvoir la culture et l’image de la Tunisie et d’y soutenir l’éducation.

L’association Génération Jasmin

L’association Génération Jasmin a été créée le 17 Janvier 2011 pour accompagner les Tunisiens dans cette transition historique. Ses créateurs souhaitent contribuer à la construction d’une Tunisie libre, digne et démocratique. L’association est composée d’étudiants et de jeunes actifs et compte parmi ses membres d’honneur Bertrand Delanoë, maire de Paris.

Une exposition pour une révolution politique et artistique

Le musée du Montparnasse à Paris accueille jusqu’au 23 juin de nombreux artistes et créateurs. L’exposition-rencontre rassemble une soixantaine d’œuvres d’artistes qui illustrent le mouvement de liberté qui bouleverse la Tunisie. Peintres, photographes et caricaturistes ont puisé en cette révolution une source d’inspiration fertile.

Melody Berthaud, artiste peintre, présente l’exposition comme un aperçu du mouvement révolutionnaire et une « source d’énergie qui va permettre d’aider deux écoles primaires en Tunisie » : celles de Fazaiya et celle d’El Battah dans la région de Kroumirie, près de la frontière algérienne. Ces écoles vont voir la mise en place de médiathèques au sein de leurs locaux. Les différentes œuvres exposées sont toutes porteuses de messages forts. Quelques photographies expressives représentent des manifestations, une femme voilée sur la place de la République qui semble symboliser l’espoir ou soldats et fleurs poétiquement unis sur un même cliché.

Les oeuvres picturales de Melody Berthaud expriment, selon l’artiste, « l’amour, la connaissance et  l’entraide entre les cultures et les religions ». Elle met en avant les femmes qu’elle rencontre au cours de ses différents voyages, parce qu’elles sont une grande source d’inspiration : « la femme a tellement a offrir, sa force est si grande ! ».

Deux reporters de l’AFP : Fred Dufour et Martin Bureau, ont vécu la Révolution tunisienne sur place et ont pris des photos fortes des affrontements. Mouadh Kacem, vice-président et porte-parole de Génération Jasmin explique que cette exposition est un moyen pour l’association de participer à ce grand changement et de soutenir la Révolution tunisienne et sa transition démocratique par le biais de l’art. Génération Jasmin s’engage à « soutenir l’éducation grâce à la collecte, et aider ainsi d’autres écoles qui ont besoin de livres scolaires et d’ordinateurs ». Enfin, Mouadh Kacem invite toutes les personnes susceptibles d’apprécier l’art tunisien et de transmettre des valeurs culturelles positives à venir au musée, 21 avenue du Maine, afin de partager un moment d’histoire et d’art engagé tunisien.

Sophie Alexandra Aïachi

SR : Camille Dumas

La Tunisie s’achemine vers une nouvelle crise de légitimité

Après l’incident de l’ambassade américaine à Tunis, la scène politique tunisienne se recentre sur l’épineuse question de la fin de la légitimité électorale de l’Assemblée constituante et, partant, de celle du gouvernement du gouvernement. En effet, le décret du 3 août 2011 sur la base duquel l’élection le 23…

Bahrein, la révolution oubliée

L’activiste bahreinite Zeineb al khawaja comparaîtra les jours a venir devant les tribunaux de la petite principauté. Elle aura à affronter 13 chefs d’inculpation dont ceux de « provocation à des troubles nuisant à l’ordre…

L’agitation gagne-t-elle la Tunisie ?

Hier lundi 10 septembre, à Sfax et Tunis se sont tenus des rassemblements en hommage aux victimes de la tragédie qui a coûté la vie à 78 jeunes au large de Lampedusa…