Actualité
06H46 - mardi 21 juin 2022
Monde

La Fête de la musique a 40 ans ! Petit tour du monde des festivités

 

Si nul n’ignore aujourd’hui le succès de la Fête de la musique dans l’hexagone, nombre de nos compatriotes sont bien loin d’imaginer que le 21 juin est devenu aujourd’hui une date incontournable du calendrier musical mondial. Au fil des années, elle a essaimé au-delà de nos frontières et elle est célébrée aujourd’hui dans plus de 120 pays. Des Etats-Unis au Nigéria, de la Chine au Brésil, de l’Australie à l’Allemagne, la Fête de la musique résonne chaque 21 juin sur les cinq continents.

Organisé le jour le plus long de l’année à l’initiative de Jack Lang depuis 1982 lorsqu’il fut le ministre de la culture de François Mitterrand, le plus grand événement musical annuel au monde célèbre et encourage le musicien qui sommeille en chacun de nous, quels que soient son âge, son origine et son niveau de compétence.

Pour la célébration de son 40e anniversaire, le ministère de la Culture et Make Music Alliance (qui fédère de nombreux pays autour de la musique le 21 juin) se sont associés pour mettre un coup de projecteur sur le projet international « Faire la Fête » qui réunira 40 pays pour 40 concerts rendant hommage au répertoire français, tous styles confondus.

Musique classique, chanson française, électro, accordéon, jazz, rock, tous les styles seront de la Fête. Un montage video regroupera des extraits de ces quarante concerts et sera diffusé dans le monde entier dès le 22 juin.

Les pays qui s’associent à Faire la Fête sont : Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, Australie, Belgique, Brésil, Bulgarie, Canada, Chypre, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Ecosse, Equateur, Espagne, Etats-Unis, France, Ghana, Grèce, Hongrie, Inde, Irlande, Italie, Japon, Kenya, Kurdistan, Madagascar, Maroc, Mexique, Nigéria, Ouganda, Pakistan, Pays-Bas, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Suède, Suisse, Turquie.

À Paris, un défilé musical partira de la statue de la liberté et traversera les rues de la capitale. Ce sera aussi un hommage à J. Higelin qui en 1982 avait sillonné Paris, debout à l’arrière de son camion ouvert, en chantant. Une foule le suivait reprenant ses musiques. Le 18 juin, à l’Institut du Monde Arabe que préside Jack Lang, Nicolas Frize a donné son fameux Concert de baisers avec 300 choristes.

Mais entamons un petit tour du monde en commençant par les Etats-Unis où, petit clin d’œil à nos chaussettes et notre cravate orange, et conformément à une tradition annuelle, dans un souci d’harmonie visuelle, des bâtiments et des sites emblématiques à travers les États-Unis, y compris les chutes du Niagara [photo ci-dessous], s’illumineront et brilleront en orange – une couleur évoquant le soleil et le premier jour de l’été – en l’honneur de la fête de la musique.

Bon anniversaire !

Michel Taube

avec l’aide précieuse de Catherine Lawless-Michaud

 

Aux Etats-Unis, le Make Music Day célèbre le 40ème anniversaire de la Fête de la Musique en hommage à ses racines françaises 

Le « Make Music Day », la Fête internationale de la musique qui se tient chaque année au Solstice d’été, sera organisée cette année dans plus de 100 villes américaines – avec un événement phare à New York – et dans les États du Connecticut, d’Hawaï, du Nouveau-Mexique, du Vermont et du Wisconsin. Au total auront lieu plus de 5 000 concerts gratuits en plein air, des spectacles, des cours de musique et des jam sessions dans tout le pays !

Une édition 2022 destinée à célébrer le 40ème anniversaire de la Fête de la Musique et en hommage à ses racines françaises.

Un super Happy Birthday pour les 40 ans !

À New York, le coup d’envoi des festivités sera donné par une cérémonie matinale spéciale réunissant des élus et des dignitaires français et américains à The Battery, à l’ombre de la Statue de la Liberté, symbole puissant de l’amitié entre la France et l’Amérique. La cérémonie comprendra une interprétation du Carnaval des animaux du compositeur français Camille Saint-Saëns, écrite en 1886, l’année même de l’inauguration de la Statue de la Liberté. Tout au long de la journée, des dizaines de concerts sur le thème de la France auront lieu sur sept sites extérieurs à Liberty Island, Ellis Island et The Battery.

Les points forts de la Fête de la musique aux États-Unis seront la musique de pots de fleurs dans 24 villes, dont New York, Houston, St. Louis et Tucson, où la musique proviendra d’un instrument de percussion improbable mais magnifique : le pot de fleurs ; des Sousapaloozas à New York, Portland (ME), Hartford, Wichita et ailleurs, qui rassembleront des centaines de musiciens de cuivres, d’instruments à vent et de percussions pour jouer la musique de John Philip Sousa ; et des Mass Appeal (appels à participation) dans 65 villes où des personnes de tous âges et de tous niveaux de compétence se réuniront pour faire de la musique dans de grands groupes à instrument unique.

Parmi les autres événements marquants, citons les Street Studios à New York, Los Angeles, Detroit, Dallas et Stamford CT (et, au niveau international, en Allemagne, en Hongrie, au Mexique et au Brésil), où des DJ et des producteurs de renommée mondiale installeront leur matériel sur les trottoirs et inviteront les passants et les musiciens à participer à une session de création musicale entièrement improvisée, parrainée par Harman ; un échange mondial de chansons #MySongisYourSong, avec plus de 200 auteurs-compositeurs du monde entier ; et Uncommon Instruments, qui permet au public de découvrir des instruments nouveaux et inhabituels grâce à des partenaires tels que Makey Makey, qui fournit des kits à 14 villes pour que les artistes puissent transformer des objets du quotidien en tablettes tactiles et les utiliser pour faire de la musique, et Panyard, qui fournit à 27 villes des Jumbie Jams, une steel pan d’entrée de gamme conçue pour être jouée facilement par n’importe qui.

La fête de la musique comprendra également un concours pour jeunes compositeurs en partenariat avec le groupe vocal The Swingles, lauréat d’un Grammy, et un livestream mondial où des musiciens des États-Unis diffuseront leurs performances sur un livestream partagé, avec leurs homologues de plusieurs pays ; et des sessions de jam à distance animées par le pianiste de jazz Dan Tepfer, intitulées « Round Midnight Around the World », où des collaborateurs situés dans différents fuseaux horaires joueront ensemble le standard de Thelonious Monk à l’aide du logiciel audio FarPlay à faible latence.

Les points forts spécifiques à certaines villes des États-Unis seront les suivants :

    – Anaheim (CA) – Des professeurs de musique du district de l’école élémentaire d’Anaheim animeront des ateliers de Boomwhackers, de tambourinage en seau, de jams au ukulélé et une représentation de Flowerpot Music au Farmers Park.

    – Fairfield (CT) – Une après-midi de sérénade depuis le pont de PEARL, une yole de 40 pieds amarrée dans le port de Southport.

    – Hartford (CT) – Matt Dwonszyk dirigera un grand groupe de contrebassistes appelé « Basses Loaded », réuni spécialement pour un événement de la Journée de la musique à la Old State House dans le centre-ville de Hartford, en hommage à Charles Mingus pour son centenaire.

    – Houston (TX) – Le Memorial Park Conservancy accueillera cinq spectacles internationaux organisés par le Consulat général de France à Houston, et Kaminari Taiko, un ensemble de tambours japonais, donnera un spectacle en soirée sur la place de la Rothko Chapel, l’un des espaces les plus vénérés de Houston pour la contemplation personnelle, le dialogue interconfessionnel et l’action pour les droits de l’homme.

    – Kansas City (MO) – Les visiteurs du Farmers Market utiliseront des Makey Makeys pour transformer des légumes et des fruits en notes de musique.

    – Kenosha (WI) – La Public Craft Brewing Company créera et exposera un jeu de tambours de fûts entièrement réalisé à partir de vieux fûts et de moules.

    – Los Angeles (CA) – Parmi les temps forts, un membre et un aîné des Tongva Gabrieleno, de la bande de San Gabriel des Indiens de la mission, dirigera un groupe de musiciens Tongva lors d’une bénédiction de la terre à l’aube au Silver Lake Reservoir ; un concert d’une journée sur l’historique Hollywood Walk of Fame, et un spectacle où les figures de cire de Madame Tussauds pourront prendre vie.

    – Madison (WI) – La ville se transformera en une scène avec de la musique de tous les styles, du hip-hop au blues, de l’indie-rock au tambour taiko japonais, et même un spectacle interactif utilisant des circuits imprimés Makey Makey pour faire participer le public à la création musicale.

    – New Haven (CT) – Les gardiens du zoo de Beardsley présenteront les animaux au public entre deux numéros musicaux lors d’un Brass Quartet on the Downtown New Haven Green présenté par l’orchestre symphonique de New Haven, l’International Festival of Arts & Ideas et le zoo.

    – New York (NY) – Un après-midi de musique sous l’emblématique chapiteau de l’Apollo où les animateurs MamaSoul & The L.A.W. de l’émission de radio The Harlem Connection mèneront un voyage musical à travers la Motown, la soul, le hip-hop, l’afrobeat, les Caraïbes, la musique latine et plus encore.

    – Pittsburgh (PA) – Le Pittsburgh Ballet Theater, la première compagnie de ballet de Pittsburgh depuis près de 50 ans, organisera une séance de danse improvisée et de musique de jazz en direct « Jazz and Jam » dans son espace pour les danseurs de jazz de tous âges, suivie d’un événement Piano et Yoga avec Lydia Kilian.

    – Portland (ME) – Le chant de la douche sur une place animée du centre-ville et la possibilité de découvrir à quoi ressembleraient les rochers s’ils pouvaient chanter sont parmi les points forts.

    – Louis (MO) – Les habitants peuvent jouer et profiter des pianos Make Music conçus par des artistes locaux et placés dans des espaces publics de la ville.

    – Sheboygan (WI) – Les habitants utiliseront des Makey Makeys pour transformer deux des aliments les plus emblématiques du Wisconsin – les saucisses et le fromage – en instruments.

    – Superior (WI) – Une performance aura lieu sur Barker’s Island à North Shore SUP au cours de laquelle un musicien jouera pour tous ceux qui veulent essayer le standup paddle ou simplement venir écouter à quai.

– Syracuse (NY) – Les pommes de terre salées étant l’un des accompagnements préférés de la région, le rappeur local Crispyonthemic, qui rappe exclusivement sur les pommes de terre, utilisera un Makey Makey pour jouer des pommes de terre fingerling et rapper dessus.

Tous les événements de la Journée de la musique sont gratuits et ouverts au public. Les participants qui souhaitent se produire ou accueillir des événements musicaux peuvent s’inscrire sur www.makemusicday.org. Le calendrier complet des événements en personne sera publié sur le site Web début juin.

 

Un petit tour du monde du programme de la Fête de la Musique

ALGERIE – Alger

La Caravane passe

L’Institut Français d’Algérie célébrera la Fête de la musique sur plusieurs jours autour du 21 juin. Pour cette occasion, le groupe français La Caravane passe se produira à Annaba, à Oran, à Tlemcen, à l’Institut Français de Constantine et à l’Institut Français d’Alger le 21 juin. Depuis plus de 20 ans, La Caravane Passe a sillonné les routes de l’Hexagone, d’Europe de l’Est à l’Ouest, d’Asie et du Moyen Orient. Fort de ces expériences, le groupe défend un esprit nomade où s’entremêlent hip- hop, musique tzigane, jazz manouche, fanfare balkanique et chanson française. Plus qu’un concert, une expérience collective, une incroyable fête !

 

ALLEMAGNE – Berlin

40e anniversaire de la Fête de la Musique à la Porte de Brandebourg

Berlin célébrera le 40e anniversaire de la Fête de la Musique avec un programme d’artistes internationaux à la Porte de Brandebourg, lieu hautement symbolique pour la capitale allemande. Sur invitation de notre partenaire , le Special Olympis National Games, nous accueillerons IRMA, l’étoile montante française, les artistes ukrainiens Jerry Heil & Dakuuka, les meilleurs pioniers de l’electro Jazzanova ainsi que le projet spécial Arte Karaoke organisé par la chaîne de télévision franco-allemande Arte.

 

AUSTRALIE – Sydney

Pour célébrer les 40 ans de la Fête de la Musique française le 21 juin, et en partenariat avec l’Ambassade de France, Phoenix Central Park invite le pianiste et compositeur international Chris Cody pour interpréter sa suite jazz Astrolabe. Sa musique puissante et émouvante puise dans le jazz, le classique et les musiques du monde, inspirée de l’incroyable voyage et de la disparition mystérieuse en mer du navigateur français Lapérouse.

 

CHYPRE – Nicosi

concert d’accordéons

Music Moments Accordion Band est le premier groupe d’accordéon créé à Chypre en 2015 par le Music Moments Studio (École de musique et d’arts créatifs). Il se compose de musiciens et d’amateurs de musique et d’accordéon. Il a été créé dans le but de faire connaître et apprécier l’instrument tant par les jeunes que par les adultes.  Leur répertoire se compose d’œuvres du monde entier, orchestrées par l’accordéoniste et chef d’orchestre, Angelos Doukas.

 

EQUATEUR – Cuenca

Indie-Fusion française avec Johan Papaconstantino

Autodidacte et pluridisciplinaire, Johan Papaconstantino est un artiste global, partageant ses sentiments et puisant son inspiration entre la musique et la peinture. Dans sa musique se mêlent des influences électroniques, ses racines grecques et la musique orientale qu’il écoutait durant sa jeunesse.

 

ETATS-UNIS – New York

Make Music New-York

Les festivités du 21 juin débuteront par une matinée spéciale, rassemblant élus de New York, personnalités françaises et américaines à Battery, et avec notamment une représentation du Carnaval des Animaux, écrit en 1886 par Camille Saint-Saëns, l’année même de l’inauguration de la Statue de la Liberté. Suivront des dizaines de concerts mettant à l’honneur la musique de compositeurs français à travers les siècles passés ainsi qu’un répertoire plus contemporain par des musiciens français vivant à New York.

La journée se terminera au Summer Stage festival dans Central Park avec MC Solaar,  Bon Entendeur et  Hyphen Hyphen.

FRANCE – Paris

40 ans de la Fête de la musique – Programmation du ministère de la Culture au Palais-Royal

Pour célébrer cet anniversaire, le ministère de la Culture propose, au Palais-Royal dès 13h, une programmation éclectique. En ouverture, les agents du ministère de la Culture s’approprieront la scène, suivis de musiciens amateurs et scolaires.

Suivront le rappeur Sopico, nom émergent de la musique urbaine, Zaho de Sagazan et ses chansons électro aux textes ciselés, et enfin des interprétations d’œuvres de Maurice Ravel et Camille Saint-Saëns par le chœur Les Métaboles, Marie Perbost et Nicolas Chesneau.

Anne Paceo, batteuse, compositrice, et Julien Clerc, monument de la chanson française, se produiront, avant de laisser la scène aux musiques du monde avec DakhaBrakha, groupe de musiciens et musiciennes ukrainiens qui mêlent chants traditionnels et rythmes actuels, et enfin Temenik Electric et son Arabian Rock transcendantal.

 

JAPON – Osaka

Mineo Sugiki et les 100 trompettistes

Soirée-concert avec 100 trompettistes dirigés par Mineo Sugiki, Professeur Emérite à l’université des Arts de Tokyo au Temple Kiyomizudera (inscrit au patrimoine mondial) dédié à la fraternité dans le monde. Au programme : « Ave Maria » de C. Saint-Saëns, « Fanfare » de J. Mouret, etc.

 

KURDISTAN – Sulaymaniyah

Hommage à la musique électronique française

Mohammed E. Omer est un producteur et ingénieur du son kurde, spécialisé en dance music, et plus connu sous son nom de scène Hamos. Pour célébrer le 40e anniversaire de la Fête de la musique, il propose un DJ set dédié à la création musicale électro française.

 

MEXIQUE – Querétero

Concert hommage à Pierre Schaeffer, père de la musique concrète

En hommage à Pierre Schaeffer et à ses œuvres pionnières de « Musique Concrète », trois producteurs de musique créative créeront un « Street Studio » à Querétero, au Mexique, en partenariat avec Harman (innovation audio) et Found Sound Nation. Au cours de la journée du 21 juin, ils enregistreront des sons provenant de l’extérieur d’un café local, créés pour eux intentionnellement, ou involontairement, par des passants et l’environnement sonore local. Puis, sur place, en direct, ils les assembleront pour créer de nouvelles compositions musicales, issues exclusivement de ces sons enregistrés.

 

PAYS-BAS – Rotterdam

La classe de piano de Georgia Nicolaou interprètent des œuvres de compositeurs français dans l’emblématique gare centrale de Rotterdam. Au programme : Claude Debussy, Erik Satie et bien d’autres.

 

Retrouvez tout le programme sur fairelafete.org

 

Directeur de la publication

Retour sur Solidays 2022, une édition record !

Enfin le retour au monde d’avant la pandémie de Covid ? Après le succès de la Fête de la musique, de nombreux Festivals qui annoncent déjà faire le plein cet été, le…
Michel Taube

Les femmes à l’ère du roi Salmane et d’Uber

« Les femmes sont la source du développement de toute société. Sans des femmes autonomes, il est difficile de réformer les sociétés, car les femmes font partie intégrante de la société qui élève…
Michel Taube