Non classé
06H55 - samedi 22 janvier 2022

La fabuleuse exposition hommage à Yves Saint Laurent

 

Les fêtes de fin d’années passées, il est désormais temps de retourner au travail et d’affronter la grisaille parisienne. En guise de réconfort, nous vous proposons d’aller explorer une toute nouvelle exposition qui saura vous émerveiller par sa pluralité. Placé sous le signe de la créativité, cet événement géant est d’une richesse sans pareille !

Couturier célébrissime, collectionneur d’œuvres, YSL a sans aucun doute révolutionné la manière d’appréhender la mode. Passionné d’arts en tout genre, littérature, peinture, sculpture, il n’hésitait pas à les retranscrire dans son travail. Rappelons-nous la fameuse collection de 1965 reprenant les formes et les couleurs des tableaux de Piet Mondrian, et la robe s’inspirant du tableau Le déjeuner sur l’herbe de Claude Monet.

Homme de son temps — visionnaire même —, il a accumulé une collection privée absolument incroyable avec son compagnon Pierre Bergé qui fut dévoilée au public en 2009 au Grand Palais.

À l’occasion du 60e anniversaire du premier défilé d’Yves Saint Laurent, sa fondation a décidé de marquer le coup en créant Yves Saint Laurent aux musées. Ce n’est donc pas un, mais six musées qui mettront à l’honneur les prodigieuses créations du célèbre modéliste, tout en les liant avec leurs propres collections permanentes.


Pablo Picasso, « Buste de femme au chapeau rayé », 1939, huile sur toile, Musée national Picasso-Paris.

 

 

 

Pour commencer, le Musée Picasso-Paris dévoilera le lien si particulier entre le maître espagnol et le couturier français. L’inspiration du peintre sur Saint Laurent est telle qu’il est allé jusqu’à lui consacrer une collection entière. Le Musée réussit un échange exquis entre les visions de deux immenses artistes travaillant différents supports.

 

 

 

 

Les couleurs, les jeux de lumière et les matières ont également été source d’une grande exaltation pour le styliste. Cette communion sera dépeinte par le Musée d’Art Moderne de Paris, qui alterne des salles monumentales et des ambiances plus intimistes. Nous découvrons Saint Laurent dans une théâtralité qui révèle, à la fois, la splendeur et la subtilité de son œuvre.

 

Le Musée du Louvre, quant à lui, soulignera sa fascination absolue pour l’or, l’éclat et les arts décoratifs. La galerie d’Apollon, lieu parfait pour une exposition témoignant du magnétisme des pièces créées par l’artiste, fera l’éloge de son attirance pour le grand apparat.

 

 

 

 

 

Les collections permanentes du Centre Pompidou, collection d’art moderne et contemporain, sont naturellement liées à l’œuvre du styliste. Profondément ancré dans le réel, Yves Saint Laurent ne cachait pas son goût pour le Pop Art et les différents créateurs de son temps.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour sa part, le Musée d’Orsay interrogera le regard porté par Yves Saint Laurent sur la féminité/masculinité. Avec ses smokings et ses pantalons en laine, il a insufflé un vrai vent de liberté dans le vestiaire féminin. Le Musée d’Orsay mettra également l’accent sur l’influence de Marcel Proust sur ses collections.

Enfin, n’oublions pas le musée Yves Saint Laurent qui dévoilera des pièces d’archives exclusives qui devront enchanter les aficionados du grand couturier.

Cet événement hors norme sera visible à partir du 29 janvier, anniversaire oblige, jusqu’au 15 mai 2022 au Musée du Louvre, musée d’Orsay, musée d’art moderne, musée Picasso-Paris, centre Pompidou, et au musée Yves Saint Laurent. N’attendez plus !

Marie Chaffin

Squid Game : de la fiction à la réalité

Exposant une vision amère du monde moderne, Squid Game impose un scénario dérangeant où les inégalités sociales et les violences systémiques sont pointées du doigt.
Fanny David