Monde
05H56 - mercredi 15 mai 2019

Sois belle et ouvre la avec Elle Fanning. Et le Festival de Cannes recommença…

 

Elle est jeune. Elle est belle. Elle devra l’ouvrir pour juger ses pairs, qui pourraient être ses père et mère et grands-parents, en vue de l’attribution des palmes du Festival de Cannes 2019. Elle Fanning n’a que 21 ans et déjà une longue expérience du cinéma, qui lui vaut d’être membre du jury de la 72ème édition du Festival de Cannes. L’Américaine incarne le renouveau du monde du cinéma secoué par l’affaire Weinstein. Elle incarne aussi la féminité plus que le féminisme de l’édition 2019.

Elle Fanning au 72ème festival de Cannes le 14 Mai 2019. (Photo by LOIC VENANCE / AFP)

 

Le Festival de Cannes se met enfin et de plus en plus à l’heure des femmes. Non pas qu’il ne le fut pas déjà, mais nul n’oubliera que le monde du cinéma fut profondément marqué par l’affaire Weinstein. Rappelons-nous l’édition 2018, la première suivant l’éclatement de l’affaire, qui fit parfois penser à une séance d’exorcisme collectif, teintée de revendications, en particulier celle de l’égalité salariale dans le cinéma. C’est à ce titre que 82 femmes montèrent ensemble les fameuses marches du Festival de Cannes.

L’édition 2019 sera-t-elle celle de la page tournée, et de l’ouverture d’un nouveau chapitre, celui d’une égalité assumée allant de soi, comme l’illustre la composition du jury, où règne la parité ? Sa plus jeune représentante est Elle Fanning, actrice américaine de 21 ans, actrice depuis ses 3 ans, et qui déjà en 2005, joua aux côtés de Brad Pitt et Cate Blanchett dans Babel.

Jeune et jolie, elle incarne ce renouveau féminin qui marque cette 72ème édition du plus célèbre festival de cinéma du monde. Elle Fanning, égérie de L’Oréal, est déjà une grande actrice. Cette année, on la verra notamment dans le film de Woody Allen, Un jour de pluie à New York (A Rainy Day in New York), et au côté d’Angelina Joly dans Le Pouvoir du Mal (Maleficent: Mistress of Evil), inspiré de la Belle au bois dormant.

Restons glamour pour cette quinzaine cannoise. Après tout, c’est aussi sa vocation.

Elle Fanning est féministe parce qu’elle est une femme qui décide. Il ne s’agit pas ici de prise de position politique ou de militantisme ostensible. Jim Jarmush, Pedro Almodóvar, Ken Loach, les frères Dardenne, Quentin Tarantino, Xavier Dolan, Arnaud Desplechin, Abdellatif Kechiche, Marco Bellocchio, Diao Yinan, Bong Joon Ho, ces grands réalisateurs, tout comme les 15 réalisatrices de la sélection officielle – une première – seront notamment soumis au jugement d’une actrice de 21 ans.

Et dimanche 19, Cannes décernera une palme d’or à Alain Delon pour l’ensemble de sa carrière. Contesté par une pétition qui l’accuse de machisme, la star française a expliqué hier sur Canal Plus, dans un entretien exclusif accordé à Laurent Weil, qu’il espère enfin tourner un film sous la direction d’une femme réalisatrice. Son grand regret à ce jour.

Cannes à l’heure des femmes, et du renouveau !

 

Michel Taube

 

Retrouvez toutes les femmes de notre rubrique « Sois belle et ouvre la » :

 

 

Rejoignez Opinion Internationale sur Instagram

Retrouvez chaque jour sur notre compte Instagram, la photo du jour avec l’AFP, les femmes qui font l’actualité de notre rubrique « Sois belle et ouvre la » ou encore les plus belles oeuvres du Street Art. Cliquez ici pour vous abonner à notre compte.

 

Directeur de la publication