France
France /
14H09 - mercredi 31 août 2016

Aurore Krizoua, nouvelle ministre des Affaires étrangères…

mercredi 31 août 2016 - 14H09

Se glisser dans la peau d’un ministre des Affaires étrangères, tel était le défi à relever par les jeunes participants du concours d’éloquence organisé par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international. A l’occasion de la Semaine des ambassadeurs et sous le regard du vrai ministre en exercice, Jean-Marc Ayrault, d’un jury d’ambassadeurs et du grand témoin Lilian Thuram, les cinq finalistes ont incarné pendant quelques minutes le rôle de ministre.

Crédit photo : Frédéric de la Mure - Ministère des affaires étrangères

Crédit photo : Frédéric de la Mure – Ministère des affaires étrangères

Aurore Krizoua, gagnante du concours d’éloquence « Si j’étais ministre des Affaires étrangères… », a axé son discours sur le bien le plus précieux d’une société : la paix. Qu’est-ce que la paix ? « Socle de la construction européenne, désir des migrants, butin des terroristes », voilà ce que représente la paix pour celle qui endossa un instant ses fonctions de ministre.

Dans un contexte international d’attaques terroristes et de migrations, la jeune participante a rappelé que les batailles ne se gagnent pas uniquement avec des armes mais aussi avec des idées. « Je ne veux jamais que nous oublions ce qu’est la paix » a insisté la jeune femme.

Cette « jeune femme noire, de culture catholique » comme elle se décrit, née de parents ivoiriens, a prôné avec cœur la tolérance, le dialogue et le vivre-ensemble avant de passer le relai à Jean-Marc Ayrault : à lui d’appliquer ses idées sur le terrain, avait-elle envie de lui dire…

Ont également participé à ce concours : Nattapat Chaiyaboon, Myriam Sagombaye, Paul Debodinat et Vianney Louvet.

Revoir le discours d’Aurore Krizoua, gagnante du concours « Si j’étais ministre des Affaires étrangères… »

Journaliste