Monde / World
19H41 - jeudi 30 octobre 2014

Burkina Faso : état d’urgence et dissolution du gouvernement

jeudi 30 octobre 2014 - 19H41

Le Burkina Faso serait-il au bord de la révolution ? Alors que l’Assemblée nationale a été incendiée et que les manifestants, qui demandent le départ du Président Blaise Compaoré, encerclent le palais présidentiel à Ouagadougou depuis ce matin, le chef de l’Etat a annoncé, jeudi 30 octobre, la dissolution de son gouvernement et l’ouverture de négociations avec l’opposition. L’état d’urgence a également été décrété, selon la radio locale Omega FM.

Les manifestations de masse ont commencé à la suite du souhait du Président Blaise Compaoré de faire modifier la constitution afin de lui permettre de briguer un nouveau mandat, après vingt-sept ans au pouvoir.