Ensemble contre le coronavirus
07H21 - dimanche 5 avril 2020

Corona, je te hais mon amour !

 

Ceci n’est pas une chanson, mais pourrait le devenir…

Ma chère Corona, je te hais.

Je te hais parce que tu es aussi sournoise que ton vrai nom, Covid-19, est laid.
Je te hais parce que tu blesses, tu tortures, tu assassines.
Je te hais parce tu détruis l’économie et mets tant de gens dans la misère.
Je te hais parce que je ne peux plus voir ma famille et mes amis.
Je te hais parce que tu nous fais la guerre sans avoir eu le courage de la déclarer.

Ma chère Corona, je t’aime (parfois un peu, mais il m’en coûte).

Je t’aime parce que j’entends les oiseaux dans les rues des villes, et que l’air y est pur.
Je t’aime parce que tu es un cadeau pour la nature que nous nous acharnons à faire crever.
Je t’aime parce que tu nous as aidés à comprendre que la mondialisation ne pouvait se résumer à une course au fric.
Je t’aime parce que tu as révélé au grand jour ce que nous avions de meilleur et de pire.
Je t’aime parce que tu es un avertissement que, peut-être, nous voudrons attendre.

Je t’aime, mais non, je ne peux t’aimer.

 

Marginal Ray

 

« Je te hais, mon amour » (chanson écrite en 2007)

 

« Ma princesse Corona ». Egalement en vidéo 

Corée, la guerre oubliée du Covid-19

Des échanges de coups de feu ont eu lieu le dimanche 3 mai au niveau de la Zone Démilitarisée (DMZ), frontière qui sépare les deux Corées. Initiés par la Corée du Nord,…