tourisme
Afrique /
09H00 - jeudi 9 août 2018

Notre série d’été : un tour du monde touristique et politique. Etape 10 : Sénégal, Ile de Gorée : la Maison d’où les esclaves partirent vers les Amériques

jeudi 9 août 2018 - 09H00

Jusqu’au 30 août, Opinion Internationale vous invite à un tour du monde singulier : chaque jour, nous vous proposons de visiter un site touristique qui est aussi un lieu de mémoire, un moment où s’est jouée l’histoire de nos libertés.

 

Ile de Gorée : visite aujourd’hui de la Maison d’où partirent les esclaves vers les Amériques, au large de Dakar.


goree-dakar-fort

Cette île au large de Dakar est le symbole de la traite négrière en Afrique. Tous les grands de ce monde sont venus s’y recueillir comme Barack Obama en 2013. L’UNESCO l’a classée au patrimoine de l’humanité. La Maison des esclaves nous replonge dans les conditions de survie des esclaves qui attendaient  leur départ vers les Amériques. 

iledegoree2C’est en 1444 que les premiers Européens foulèrent le sol de l’île de Gorée : les Portugais y édifièrent des esclaveries dès 1536 et les Hollandais la dernière en date en 1776 et que l’on peut visiter.

L’île de Gorée est un site incontournable lors de toute visite du Sénégal et de sa capitale, Dakar.