Edito / Editorial
Monde /
20H38 - dimanche 11 mars 2018

La météo de la semaine du 12 mars, l’édito de Michel Taube

dimanche 11 mars 2018 - 20H38

alt

Lundi 12, quelle Europe veut-on ?

Lourde journée en termes de symboles : le même jour, la CDU et le SPD signent leur accord de gouvernement, préservant l’Allemagne – pour quatre ans – de nouvelles élections législatives et l’Europe (on a vu l’Italie il y a une semaine) d’une nouvelle montée de l’extrême droite. Avec 100 sièges au Bundestag, nos voisins allemands ne s’attendaient pas en septembre dernier à une telle vague politique de l’AfD. Lundi aussi, le vert président autrichien, Alexander Van der Bellen, prononcera un discours sur le 80ème anniversaire de l’Anschluss, annexion de l’Autriche à l’Allemagne nazie. A quoi penseront Sebastian Kurz, chancelier, et Heinz-Christian Strache, vice-chancelier et président du FPÖ, pendant le discours de leur président ?

 

altMardi 13, Trump tient-il sa base ?

Election intermédiaire à la Chambre des représentants : le Gouverneur démocrate Tom Wolf est en lice pour remplacer le « député » républicain Tim Murphy, compromis dans une affaire de mœurs, dans l’Etat clé de la Pennsylvanie. Donald Trump a-t-il toujours les soutiens de sa base américaine ? Tant que ce sera le cas, il pourra faire la sourde oreille aux pressions, même amicales, façon poignée de main de son ami Emmanuel Macron. D’autant plus que sur la Corée du nord par exemple, sa politique de gros muscles et de vocifération sur twitter n’aura pas été inefficace, semble-t-il…

 

altMercredi 14, la France parle avec tout le monde ?

Opinion Internationale accueille la première conférence « In the middle, bridges and solutions with the Middle East » sur la crise du Conseil de coopération du Golfe. Alors que Donald Trump (toujours lui) s’active pour proposer un dénouement rapide à cette crise, la France va-t-elle prendre la parole sur cette crise singulière qui voit s’écharper deux de ses amis du monde arabe ?

 

altJeudi 15, la capitale mondiale du tourisme accueille le salon mondial du tourisme

Paris a beau être la plus belle ville du monde (bon, il y en a d’autres aussi), ce rendez-vous est l’occasion unique pour l’Etat, les collectivités franciliennes et le fameux COJO de lancer les grands travaux du parc hôtelier : les conditions et les capacités d’accueil doivent être sérieusement renforcées si l’on veut accueillir les JO de Paris 2024 à la mesure de l’événement.

Notons aussi que la Roumanie sera mise en lumière cette année. Grand pays francophone, parmi les plus inspirants du cinéma mondial (la Berlinale 2018 vient de décerner l’Ours d’or au film roumain « Touch me not » d’Adina Pintilie), la Roumanie est secouée par des turbulences judiciaires et politiques mais elle est un acteur clé de l’Europe orientale, trop souvent délaissé par les Occidentaux. A visiter (le salon et le pays).

 

altVendredi 16 , la Russie à livre ouvert.

Quelle ironie ! Deux jours avant que le peuple russe n’élise son président (le suspense est fort soutenable), la Russie s’invite au Salon du Livre de Paris pour mettre les lettres russes à l’honneur. Avec trente-huit auteurs russes, Paris vivra au rythme moscovite pendant 3 jours grâce à une littérature qui brille bien au-delà du Mont Oural. Une programmation très culturelle qui n’empêchera pas les auteurs et visiteurs de penser très fort à l’élection présidentielle du dimanche suivant. Vladimir Poutine n’aura qu’un concurrent (symbolique) : Pavel Groudinine du Parti communiste. Alexeï Navalny est le grand absent de ces élections. Celui qui est considéré comme le principal rival de Poutine, et qui a su réunir des milliers de militants lors de ses meetings, a vu sa candidature invalidée par la Commission électorale centrale. Démocratie, quand tu nous lâches…

 

altSamedi 17, is French the diplomatic language ?

Qu’en pensent nos amis anglophones ? Et Leïla Slimani, représentante personnelle d’Emmanuel Macron pour la Francophonie ? La 23ème Semaine de la langue française et de la Francophonie y répondra peut-être.

 

altDimanche 18 : à quoi bon l’eau pure et naturelle….

Le Forum mondial de l’eau ouvre à Brasilia et réunit tous les acteurs économiques et politiques de cette ressource vitale pour la Terre et les Hommes. L’eau est-elle un bien commun de l’humanité ? Ou une marchandise comme les autres ? Brasilia tranchera…

 

LE rendez-vous de la semaine à l’agenda du Président Macron

Le président déjeune cette semaine avec des directeurs de musées. Une bonne occasion de parler de la restitution des oeuvres d’art africaines évoquées dans l’article de Christian Kader Keita.

 

Michel Taube avec Rebecca Birna

Directeur de la publication