Actualité
14H28 - mercredi 28 juin 2023

La nouvelle Dagavarniak russe : la chronique d’Alla Poedie

 

Vous connaissez déjà certains mots russes, qui vous sont utiles pour comprendre ce pays des dérangés : perestroïka, rasspoutitza, vodka, huïlo, davaï, etc …

Voici encore un, apprenez-le, il vous sera utile pour les mois à venir : dagavarniak / договорняк

Ce mot explique parfaitement la situation qui vient de se passer.

Il veut dire « un accord » en argo.

L’accord, mais mafieux, trompeur, avec les mauvaises conséquences, souvent payables en santé, vie ou détresse humaine…

L’accord, selon lequel on partage un sale butin, ou on prépare un coup, aussi malpropre …

En fait, à la fin de ce sinistre road movie, il vient de se passer ce « dagavarniak », dont les termes nous connaîtrons plus tard…

Avant cela nous avons donc assisté à un spectacle féroce grandeur nature, où les vrais 6 hélicoptères et un avion ont été abattus avec 12 pilotes et militaires tués ; une voiture a été fusillée avec un père de famille russe morts, sa femme et sa fille grièvement blessées ; un dépôt pétrolier, les routes et les camions ont été détruits, les milliers des personnes paniqués, stressées, bloquées… Et alors ?

« Il n’est pas important le déroulement, c’est le résultat qui compte » nous apprend un autre proverbe russe.

« WTF », se disent tous les gens normaux.

« C’était quoi ce chapiteau cinglé ? » se demandent -ils (nous)…

Eh bien, bientôt nous connaîtrons les tenants et aboutissants de ce cirque aberrant qui a confirmé une fois de plus que j’avais raison d’insister que Prigogine nous joue une mise en scène, et d’affirmer qu’il ne prend pas la posture d’un homme politique et ne vise pas la présidence de la Russie, qu’il est loin d’être un personnage romantique, mais reste un criminel sanguinaire, un businessman mafieux, sans foi ni lois, prêt à tout pour multiplier sa fortune.

Et aussi, il n’agit pas seul, les frères Kovaltchouk ne sont pas loin, Loukachenko est un homme de paille sans importance.

Attendons plus de détails alors, dans les jours qui viennent, qui sont, quand même, une sacré période de notre histoire contemporaine.

Soyez rassurés, les événements ne font que commencer.

Vous n’allez pas être déçus de la suite !

 

Alla Poedie, consultante

@AllaPoedie