Actualité
12H42 - mardi 29 novembre 2022

AGIPI s’engage avec les femmes

 

Le 24 novembre dernier, à la veille de la journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, l’association d’assurés AGIPI a organisé une grande soirée à Marseille pour mettre à l’honneur des femmes engagées qui témoigneront de leur parcours exceptionnel.

Qu’elles soient entrepreneures, scientifiques, militantes associatives, sportive de haut niveau, ou qu’elles aient décidé de porter l’uniforme, l’audace de ces femmes mérite d’être reconnue. Elles pourront en inspirer d’autres et les encourager à oser.

Parmi les invitées figuraient notamment :

– Corinne Lepage, ancienne ministre de l’Environnement, qui parrainera la soirée

– Emma Clair-Dumont, qui gravi l’Everest

– Tatiana Brillant, première femme négociatrice du RAID

 – Violaine Roger, fondatrice de « La maison des plus petits »qui gère des structures d’accueil pour des enfants porteurs de handicap

Un temps de rencontre et d’échanges a aussi eu lieu à l’issue des témoignages pour conclure cette soirée qui s’est déroulée au Palais des Congrès de Marseille.

Il faut savoir que l’association AGIPI compte plus de 50% de femmes adhérentes dont beaucoup occupent des postes en professions libérales ou indépendantes.  

AGIPI a développé une politique citoyenne en faveur des femmes qui se concrétise par l’accompagnement des femmes victimes de violences conjugales avec le lancement de la première Garantie « Violences Conjugales » ou le soutien aux femmes engagées mises à l’honneur deux fois par an lors de soirées prestigieuses.

Une prise en charge des questions de santé spécifiques aux femmes est aussi mise en œuvre :   pas de nouvelle franchise en cas de reconstruction mammaire et un forfait maternité plus généreux que les normes du marché.

 

Michel Taube

Directeur de la publication

The Marginal Ray : Let’s go to the Show

Quelques-unes de vos chansons sont engagées ou du moins portent sur des sujets politiques ou sociétaux, comme les réseaux sociaux, l’écologie, la révolution ou l’euthanasie avec l’énigmatique « Kill me Doctor »… Sur le…
* Marginal Ray *