Monde
15H46 - vendredi 13 novembre 2020

Grosse surprise dans le monde de la sidérurgie, le finlandais SSAB rachète Tata Steel Nederland très présent en France

 

 

Grosse surprise dans le monde de la sidérurgie, le finlandais SSAB rachète Tata Steel Nederland, propriétaire des cinq sociétés françaises du groupe TATA (UNITOL, Tata Steel Building System, Tata Steel Maubeuge, IMD et Tata Steel France), qui emploient près de 1.800 collaborateurs en France.

Ces deux acteurs industriels sont à la pointe de la technologie de l’acier avec une grosse présence dans les activités automobile et bâtiment dans le monde entier. Ces perspectives encourageantes devraient permettre de créer des synergies pour leur permettre de devenir le futur numéro 1 mondial en terme qualitatif.

 

Michel Taube 

 

 

Notre indépendance, c’est vous !

Parrainez Opinion Internationale

Directeur de la publication

Covid en Israël : une loupiote au bout du tunnel

Après des restrictions sévères, depuis l’instauration d’une quatorzaine obligatoire à l’entrée sur le territoire, jusqu’à la fermeture hermétique (quasiment) de l’espace aérien depuis le 26 janvier – les vols internationaux devraient reprendre le…
Catherine Fuhg

Le Général Dumas au cœur de la bataille identitaire

« Enfin, te voilà Alexandre ! » Sur la place du Panthéon, le samedi 30 novembre 2002, Alain Decaux, Président de la société des amis d’Alexandre Dumas, commence ainsi son discours. Presque 20 ans après…

La démocratie birmane à nouveau dans la tourmente

Dix ans seulement après le lancement de réformes et d’un semblant de démocratie, le Myanmar (ancienne Birmanie) renoue avec le totalitarisme, récurrent dans le pays depuis son indépendance en 1948. Ce matin,…
Catherine Fuhg

Le Voyage de Cilka ou l’histoire d’une maudite bénédiction

_______________________________________________________________________________________ C’est à Auschwitz Birkenau, en devenant l’objet de l’Obersturmführer Schwarzhuber qui la distingue entre toutes, que Cecilia Klein dite Cilka, Juive slovaque de seize ans à peine, prend conscience de sa…
Catherine Fuhg

Châlits d’Auschwitz, lits de torture

Le lit évoque le repos, la détente et la paix. L’amour et l’intimité. On rêve de s’y réfugier à la fin d’une rude journée. D’y inviter celle, ou celui, objet de tous…
Catherine Fuhg