La chronique Amériques latines de Guillaume Asskari
10H46 - vendredi 23 octobre 2020

Tourisme : Le Pérou reçoit le label mondial “Safe Travels”

 

Selon Jean Paul Benavente, le gouverneur de Cusco, la région du sud des Andes où se trouve le site archéologique du Macchu Pichu, le label « Safe Travels » prouve que les célèbres ruines sont une destination sûre pour les touristes au milieu de la pandémie COVID-19. Grâce au label de reconnaissance, « Cusco deviendra à nouveau la première destination touristique sûre pour commencer la réactivation (du tourisme) dans tout le pays », a déclaré Benavente.

La cérémonie de remise des prix qui s’est tenue à Machu Picchu, à 1 151 kilomètres au sud-est de Lima, la capitale du Pérou, a été précédée d’un rite religieux inca en l’honneur de « Pachamama » (Terre-Mère) et « Apus » (Montagnes sacrées pour la culture andine).

Le label Safe Travels est approuvé par l’Organisation mondiale de la santé pour promouvoir une distance sociale efficace et des protocoles de santé développés pour lutter contre la pandémie. « La remise de cette certification était très symbolique, avec la cérémonie Inca à la citadelle du Machu Picchu. Après 7 mois d’attente, le Pérou est prêt à accueillir des touristes. Premièrement au niveau local, puis au niveau international. Tous les acteurs du tourisme respectent les mesures sanitaires en vigueur », s’est félicitée Rosario Pajuelo, directrice de PROMPERU en France et dans la confédération suisse.

 

Réouverture du Machu Pichu… pour un touriste.

Dimanche 11 octobre, Jesse Katayama, un touriste japonais s’est retrouvé seul à visiter la célèbre cité inca du Machu Picchu, au Pérou, après que celle-ci ait été fermée sept mois à cause de la pandémie de Covid-19.

Le Pérou fait partie des premiers pays d’Amérique latine à recevoir le label « Safe Travels ».

Guillaume Asskari

Journaliste et producteur, spécialiste de l’Amérique Latine

Crédits : PROMPERU

 

 

Notre indépendance, c’est vous !

Parrainez Opinion Internationale

LatFran s’engage pour le patrimoine maya du Guatemala

A travers une pétition lancée sur le site Change.org, l’association LatFran s’engage pour l’inscription du bassin du Mirador sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce site archéologue de la période…
Guillaume Asskari