Edito
10H06 - vendredi 24 juillet 2020

Les meilleurs amis de l’homme n’auront pas leur fonds d’urgence. Mais un(e) Secrétaire d’Etat à la cause animale ? Le billet estival de Michel Taube

 

On le sait, l’été est la pire saison pour les animaux de compagnie.

85 personnalités ont signé une Lettre ouverte au ministre de l’agriculture et de l’alimentation, Julien Denormandie, en faveur de la cause animale, doublée d’une pétition, lancée par Ethics For Animals, One Voice, Collectif Chats 100 % Stérilisation Obligatoire et L’Arche des Associations, et publiée par Mediapart, dont il faut saluer l’engagement. A l’origine de la démarche : le refus du gouvernement d’accorder un fonds d’urgence aux associations de protection animale en situation désespérée.

Désespérés, comme le sont ces animaux, dont beaucoup de chiens et de chats, les meilleurs amis de l’homme, sont livrés à eux-mêmes et laissés dans le délaissement et la souffrance, promis à une mort sordide sans le secours de ces associations.

La cause animale a le vent en poupe. Signe d’une époque où l’humanisme s’étend aux animaux et à la nature là où les hommes entre eux font preuve souvent de la plus grande inhumanité.

Si les animaux n’auront donc pas leur Fonds d’urgence pour les associations qui s’occupent d’eux, peut-être auront-ils enfin d’un jour à l’autre un secrétariat d’État. Opinion Internationale avait même suggéré dans son gouvernement fictif que Réa Hutin y soit en charge de la cause animale.

 

Michel Taube

Notre indépendance, c’est vous !

Comme Isabelle Leroux,

parrainez Opinion Internationale

Directeur de la publication

Pass (ou dictature) sanitaire ? Michel Taube sur LCI

  Contestation du pass sanitaire et de la vaccination, agressions sur des élus et des médecins : Bérengère Bonte de LCI recevait le 18 juillet 2021 Cécile Delozier, Isabelle Veyrat-Masson, Judith Weintraub…

Antivax : les nouveaux fachos ?

Il est incroyable que certains puissent croire que le vaccin contre le Covid nous transformera en zombies contrôlés par les gouvernements grâce à la 5G... L’édito de Michel Taube
Michel Taube

Il était temps ! L’édito de Michel Taube

Une demi-heure de discours pour enrober une annonce très attendue : la vaccination anti Covid doit se généraliser, d’abord en l’imposant aux personnes en contact avec la population, à commencer par les soignants…
Michel Taube