Monde
12H02 - lundi 24 juin 2019

Istanbul, Mauritanie, canicule, Mondial de foot : l’actualité du 24 juin en 4 photos

 

Istanbul : victoire d’Imamoglu, revers électoral pour Erdogan

Le candidat de l’opposition Ekrem Imamoglu a réédité dimanche sa victoire aux municipales d’Istanbul après l’annulation du premier scrutin, infligeant au président turc Recep Tayyip Erdogan son pire revers électoral en 17 ans.

Selon les résultats partiels publiés par l’agence étatique Anadolu après dépouillement de plus de 99% des bulletins, M. Imamoglu a obtenu 54,03% des voix contre 45,09% pour le candidat de M. Erdogan, l’ancien Premier ministre Binali Yildirim.

Ekrem Imamoglu après l’annonce de sa victoire, à Istanbul le 23 juin 2019 – AFP / Bulent Kilic

 

Mauritanie : le candidat du pouvoir proclamé vainqueur dès le premier tour, l’opposition rejette les résultats

Le candidat du pouvoir à l’élection présidentielle en Mauritanie, Mohamed Cheikh El-Ghazouani, l’emporte avec 52% des voix dès le premier tour, selon les résultats annoncés dimanche soir par la Commission électorale et récusés par ses adversaires.

Ce scrutin doit marquer la première transition entre deux présidents élus dans ce vaste pays du Sahel secoué par de nombreux coups d’Etat de 1978 à 2008, date du putsch qui a porté Mohamed Ould Abdel Aziz au pouvoir, avant son élection en 2009. Il ne pouvait se représenter après deux mandats.

M. Ghazouani s’est déclaré vainqueur à partir des résultats sur 80% des bureaux de vote, au terme d’une veillée électorale dans la nuit de samedi à dimanche en présence de M. Ould Abdel Aziz.

L’opposition, à laquelle appartiennent quatre de ses cinq concurrents, a qualifié cette annonce précoce de « nouveau coup d’Etat » de la part de ces deux anciens généraux. Ses candidats crient depuis des mois aux risques de perpétuation d’un régime « militaire » et de fraude.

Le candidat du pouvoir à la présidentielle en Mauritanie, Mohamed Ould Ghazouani, dépose son bulletin dans l’urne, le 22 juin 2019 à Nouakchott – AFP / SIA KAMBOU

 

La France face une vague de chaleur exceptionnelle

Ruées sur les ventilateurs, fontaines temporaires dans les villes, accompagnement des plus vulnérables: une canicule d’une précocité sans précédent a démarré sur la France, avec des températures qui pourraient dépasser dans la semaine les 40°C.

Cette vague de chaleur exceptionnelle venant du Maghreb et d’Espagne ravive le souvenir de la canicule d’août 2003, qui avait provoqué une surmortalité de 15.000 personnes, en grande majorité des personnes âgées.

L’alerte canicule niveau « orange » a été déclenchée pour Paris et ses départements limitrophes ainsi qu’en Seine-et-Marne, selon Météo-France qui s’attend à ce que d’autres départements passent à ce niveau lundi.

AFP / ERIC CABANIS

 

Mondial 2019 : la folle aventure continue pour les Bleues d’Henry

Un suspense haletant, la VAR qui joue les premiers rôles et la capitaine qui sauve la patrie: les Bleues d’Amandine Henry ont arraché la victoire contre le Brésil (2-1 a.p) dimanche au Havre, pour s’envoler vers les quarts de finale de la Coupe du monde et un possible choc face aux Etats-Unis.

La capitaine Amandine Henry offre la victoire aux Bleues contre le Brésil en 8e de finale du Mondial au stade Océane au Havre, le 23 juin 2019 – AFP / LOIC VENANCE

 

 

 

Rejoignez Opinion Internationale sur Instagram

Retrouvez quotidiennement sur notre compte Instagram, l’actualité en 4 photos, la photo du jour avec l’AFP, les femmes qui font l’actualité de notre rubrique « Sois belle et ouvre la » ou encore les plus belles oeuvres du Street Art. Cliquez ici pour vous abonner à notre compte.