Monde
11H29 - mercredi 19 juin 2019

L’actualité du 19 juin en photos

 

Trump lance sa campagne pour 2020 sur un air de 2016

Sous les cris d’une foule enthousiaste, Donald Trump a lancé mardi en Floride sa campagne pour 2020, reprenant ses thèmes favoris de 2016 et attaquant avec violence les démocrates accusés de vouloir « détruire le rêve américain ».

Très à l’aise au pupitre, fidèle à son style provocateur, le président américain, en quête d’un second mandat après sa victoire-surprise de 2016, a galvanisé les quelque 20.000 supporteurs venus l’écouter à Orlando.

Promettant « un séisme dans les urnes », M. Trump l’a assuré: « nous y sommes arrivés une fois, nous y arriverons encore. Et cette fois nous allons finir le travail ».

Donald Trump le 18 juin 2019 à Orlando, en Floride. AFP / MANDEL NGAN

 

Record mondial: plus de 70 millions de réfugiés et déplacés fin 2018, selon l’ONU

Le monde comptait fin 2018 70,8 millions de déplacés à cause des guerres ou persécutions, un record ne reflétant pas l’ampleur de l’exode des Vénézuéliens car seule une minorité demande l’asile, a annoncé l’ONU mercredi.

Le rapport annuel du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) souligne que 2018 a été marquée par la forte progression des déplacements internes en Ethiopie, suite à des violences intercommunautaires, et par une hausse des demandes d’asile présentées par ceux qui fuient la grave crise politique et économique au Venezuela.

Le conflit syrien a continué de produire un grand nombre de réfugiés et déplacés. Les violences au Nigeria ont également été une source importante de déplacements.

Le rapport relève que le nombre total des « déracinés » dans le monde — comptabilisant les réfugiés (25,9 millions, les déplacés internes (41,3 millions) et les demandeurs d’asile (3,5 millions) — a progressé de 2,3 millions par rapport à 2017.

Des Vénézueliens attendent à la frontière à San Antonio del Tachira pour entrer à Cucuta, le 9 juin 2019 en Colombie, AFP/Archives / Schneyder MENDOZA

 

Réchauffement climatique : une nouvelle saison en enfer au Groenland

Températures record, fonte prématurée: avant même l’arrivée de l’été, tous les feux du réchauffement climatique sont au rouge au Groenland, immense glaçon menaçant d’immersion les régions côtières de la planète.

Les scientifiques n’excluent pas que 2019 soit un nouvel annus horribilis pour le continent blanc.

« Il est possible que les records de 2012 soient battus, tant pour la surface de banquise en Arctique la plus basse (…) que pour la fonte de calotte glaciaire du Groenland la plus élevée », prévient Ruth Mottram, climatologue de l’Institut danois de météorologie (DMI). « Cela dépendra largement des conditions météo ».

Une photo impressionnante de la fonte précoce des glaces prise la semaine dernière dans le nord-ouest du territoire par un scientifique du DMI a fait le tour du monde.

Alors qu’il recherchait des balises océanographiques et une station météo, Steffen Olsen fixe sur la pellicule ses chiens de traîneau progressant péniblement dans un fjord dont la banquise est recouverte par cinq ou six centimètres de glace fondue. Sous un ciel désespérément bleu, face aux montagnes déneigées, l’attelage semble marcher sur l’eau.

Photo prise le 13 juin 2019 par Steffen Olsen de l’Institut danois de météorologie (DMI). Centre for Ocean and Ice at the Danish Meteoroligical Institute/AFP / Steffen Olsen

 

Deux nouveaux villages victimes de crimes collectifs au Mali

De nouveaux assassinats collectifs dans deux villages dogon du centre du Mali et un guet-apens contre une patrouille de l’armée dans le nord du pays ont fait des dizaines de morts lundi 17 et mardi 18 juin. La stratégie des djihadistes de jouer sur les rivalités entre ethnies et la faiblesse de l’armée malienne nourrissent une spirale de violence qui risque de faire éclater le Mali.

Un camp de personnes déplacées à Faladie, où près de 800 personnes ont trouvé refuge (Photo by MICHELE CATTANI / AFP)

 

 

 

Rejoignez Opinion Internationale sur Instagram

Retrouvez quotidiennement sur notre compte Instagram, l’actualité en 4 photos, la photo du jour ou encore les plus belles oeuvres du Street Art. Cliquez ici pour vous abonner à notre compte.

 

Le miracle du pois jaune

Depuis quelques années se dessine un intérêt net pour la protéine de pois jaune. Un rapport de Grand View Research, publié en mars dernier, évoque un marché de près de 315 millions…
Anne Carole Nilsson