Monde
08H54 - vendredi 24 mai 2019

Des chefs d’entreprises lancent l’appel « Europe, je vote ! »

 

A l’heure où les populismes et les anti-européens de tous poils, parfois de jaune vêtus, parfois au goût de mauvais Ketchup Steeve Banon, battent le pavé et écument les médias, des entrepreneurs, chefs d’entreprises, dirigeants, artisans, commerçants, personnalités du monde économique et social expliquent en quoi cette Europe si décriée nous protège de prédateurs externes qui ne feraient qu’une bouchée de nos (pas si grands) pays, de leur économie, de leur souveraineté factice, de leur indépendance scandée… Ils s’engagent à sensibiliser leurs collaborateurs, au sein de l’entreprise, aux enjeux du projet européen. Opinion internationale publie l’appel « Europe, je vote ! », véritable Manifeste appelant à voter le 26 mai aux élections européennes, mais aussi à s’informer sur l’Europe dans l’entreprise et à s’engager.

 

 

Texte du Manifeste « Europe, je vote ! 

 

PARCE QUE L’ENVIE D’EUROPE COMMENCE PAR LA COMPRENDRE

S’ENGAGER À VOTER C’EST AUSSI S’INFORMER SUR L’EUROPE, COMPRENDRE CE QU’ELLE NOUS APPORTE ET EN QUOI ELLE FAIT SENS POUR CHAQUE CITOYEN.

« Le 26 mai prochain se tiendront les prochaines élections européennes.

C’est une date importante pour l’ensemble des citoyens des pays de l’Union européenne.

La construction européenne est loin d’être achevée. Lancée en 1957, elle peut paraître imparfaite et souffrir de certains défauts de jeunesse.

Mais l’Europe nous a déjà beaucoup apportés.

Sur le plan diplomatique, la paix est enfin revenue après des siècles de guerre civile. Sur le plan économique et social, elle stimule l’activité et nous protège contre les chocs extérieurs.

Mais l’Europe peut faire encore plus ! Nous en avons bien conscience.

En France, les évènements qui ont cours nous rappellent l’urgente nécessité de ne laisser personne sur le bas-côté. Sur le plan international, nous devons construire une Europe qui puisse traiter d’égal à égal avec les États-Unis ou la Chine et faire entendre sa voix.

C’est la raison pour laquelle, nous, entrepreneurs, chefs d’entreprises, dirigeants, artisans, commerçants, personnalités du monde économique et social, nous nous engageons à informer nos collaborateurs des leviers que constitue l’Europe sur l’activité économique des entreprises, sur l’emploi et sur le pouvoir d’achat des citoyens.

Tous ensemble, en concentrant nos énergies, nos savoir-faire, en mobilisant notre intelligence collective, avec nos votes, nous pouvons consolider les acquis du projet européen et construire une Europe permettant aux générations futures de vivre dans un monde meilleur, plus sûr, plus juste et toujours plus riche d’opportunités.

Nous avons une immense responsabilité, un immense pouvoir, une immense chance.

Profitons-en ! »

 

Premiers signataires : 

Frédéric Coirier (Groupe Poujoulat) – Elizabeth Ducottet (Thuasne) – Karien Hervé (Groupe Hervé) – Michel Hervé (Groupe Hervé) – Jean-Pierre Letartre (EY) – Dominique Restino (Expertive; MoovJee) – Ludovic Subran (Euler Hermes ; Groupe Allianz)

Les autres signataires :

https://www.europejevote.eu/signatures/