Monde
09H52 - samedi 11 mai 2019

Deux soldats français tués dans l’opération de libération de deux otages français au Burkina Faso

 

Enlevés au Bénin le 1er mai par des forces djihadistes, deux otages français, et deux ressortissants américain et sud-coréen, ont été libérés dans le nord du Burkina Faso. Le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello, tous deux officiers mariniers au sein du commandement des opérations spéciales françaises, ont été tués dans l’opération de libération. Fiacre Gbédji, guide ert chauffeur des deux Français, citoyen béninois, avait été retrouvé mort dans le nord du Bénin lorsque leur disparition avait été constatée.

 

Opinion Internationale

Enquête : Enfants du djihad, les parias de l’Europe

Au moins 700 enfants de djihadistes européens, dont près d’une moitié de Français, sont aujourd’hui retenus dans le Nord-Est syrien. Alors que les États refusent toujours un rapatriement global, les recours en…

Haro sur la Miss Palestine occupée ! (satire)

La Miss Palestine occupée qui voulait voler la France n’a que ce qu’elle mérite (comme Mila, Charlie Hebdo, Samuel Paty…), même s’il est fort probable que ces tweets sont publiés par des…