Monde
18H33 - lundi 27 juin 2016
Iran

« L’Iran est bien de retour sur la scène internationale », entretien avec Maître Ardavan Amir-Aslani, auteur de « L’Iran, le sens de l’histoire »

 

Ardavan Amir-Aslani, avocat parisien d’origine perse, est spécialiste du Moyen-Orient et particulièrement de l’Iran. Il a souvent été au cœur des négociations bilatérales franco-iraniennes, et le récent dégel, qu’il a ardemment souhaité, lui fournit l’occasion d’accompagner la réimplantation en Iran d’entreprises françaises. Auteur de nombreux ouvrages géopolitiques et diplomatiques, dont Iran, le retour de la Perse (éditions Jean Picollec 2009), il développe la thèse selon laquelle les forces vives de la société iranienne sont beaucoup plus déterminantes pour l’avenir de la nation, que les forces idéologiques du régime. Dans son récent livre L’Iran, le sens de l’histoire (éditions du Moment 2016), il tente sous forme d’essai de nous éclairer sur les grands équilibres du Moyen-Orient et le rôle central que l’Iran y joue. Tout y est expliqué : le chiisme, le sentiment national persan, le regard vers l’Occident, les aspirations nouvelles, les tensions internes du système politique.

Ardavan Amir-Aslani parle français, anglais, persan, hébreu.

Interview d’Harold Hyman et de Stéphanie Petit :

 

 

 

Pour aller plus loin :

 Ardavan Amir-Aslani est l’auteur de plusieurs ouvrages :

  • Iran, le sens de l’histoire, éd du Moment, 2016
  • L’âge d’or de la diplomatie algérienne, Paris, éd du Moment, 2015
  • Iran et Israël: Juifs et Perses, Nouveau Monde, 2013
  • Iran-Etats-Unis, les amis de demain ou l’après Ahmadinejad, éd. Pierre Guillaume de Roux, 2013
  • Iran et Israël, juifs et perses, éd. Nouveau monde, 2013
  • La guerre des dieux, Géopolitique de la spiritualité, éd. nouveau monde, 2011
  • Iran, le retour de la Perse, éd. Jean Picollec, 2009

37°2 le matin… sur la banquise antarctique.

37°2 le matin, titre du célèbre film de Jean-Jacques Beineix sorti en 1986, n’est pas encore une température relevée en Antarctique. D’ailleurs, elle ne le sera jamais, car si on en arrivait…
Raymond Taube

La faute Griveaux ! L’édito de Michel Taube

  À un mois des élections municipales, une « sexe tape » coûte à Benjamin Griveaux sa candidature à la Mairie de Paris. Le Macron boy avait droit au respect de sa vie privée…
Michel Taube

Charlie Hebdo est mort deux fois. Entretien avec François Zimeray, victime de l’attentat islamiste de Copenhague le 14 février 2015.

</h3> <p style= »text-align: justify; »>C’était il y a cinq ans jour pour jour. La France était entrée un mois auparavant dans une nouvelle ère, annoncée déjà par les crimes commis par Mohamed Mérah…
Michel Taube