Monde / World
Europe /
14H42 - lundi 20 juin 2016

L’édito de Michel Taube : comment éviter que le Brexit ne se transforme en Euroxit

lundi 20 juin 2016 - 14H42

Les Britanniques en ont souverainement décidé à 51,9% (chiffres officiels définitifs). Le Royaume Uni quitte l’Union européenne.

Ce n’est pas de l’humour anglais. L’heure est grave ! Certes, nous ne demanderons pas la fermeture de l’Eurotunnel ni l’exclusion de l’Angleterre et de l’Irlande du nord de l’Euro 2016 ni le rétablissement des visas pour nos amis britanniques qui voudraient encore venir en Europe.

L’heure est grave pour les Anglais… L’Ecosse va bientôt quitter le Royaume de sa Majesté et Elizabeth ne pourra plus partir en villégiature dans son château de Balmoral en Ecosse.

L’heure est grave aussi et surtout pour l’Union européenne. Le Vieux Continent a vraiment pris ce matin un coup de vieux. L’Union européenne est morte le 23 juin 2016 ! Suicidée par un de ses membres.

Seule issue, un grand rebond politique. Seul avenir : rebâtir l’Europe avec celles et ceux qui voulaient depuis le début une Union politique, culturelle, militaire et non point qu’économique.

Stéphane Hessel dans son « Indignez-vous » en appelait à un retour au programme du Conseil National de la Résistance de 1944. Eh bien, même mouvement : nous en appelons à revenir à un moment fondateur de l’Europe politique. Sauf que ce moment avait, à l’époque, avorté. En 1954, nos amis allemands nous avaient proposé la création de la CED, Communauté Européenne de Défense, qui comportait une annexe créant une Union politique. La France, par la voix du premier ministre de l’époque, Pierre Mendes France, avait enterré le projet.

Aujourd’hui, et au plus vite, il faut créer cette Union politique européenne avec la dizaine d’Etats qui portent une vision commune : l’alliance du politique et de l’euro. Voilà notre seul avenir contre le déclin et contre une nouvelle crise économique mondiale.

L’Europe des 28 est morte ? L’Union européenne (UE) est morte ? Vive l’UPE, l’Union Politique Européenne.

Directeur de la publication