Amériques Latines
Amériques /
11H50 - mardi 19 janvier 2016

Une Semaine en Amérique Latine (du 11 au 17 janvier 2016)

mardi 19 janvier 2016 - 11H50

Venezuela : Le Tribunal suprême de justice invalide toutes les décisions du Parlement

Drapeau du Venezuela Drapeau du Venezuela[/caption]

Après les élections législatives du 6 décembre dernier ayant vu le triomphe de la coalition d’opposition de la Table de l’unité démocratique (MUD), au sein du Parlement, le Venezuela semble sombrer dans une crise politique et institutionnelle.

En effet, lundi 11 janvier, le Tribunal suprême de justice a annoncé que toutes les décisions prises par le Parlement, désormais composé d’une majorité de députés membres de la coalition de la Table de l’unité démocratique (MUD), seraient invalidées, car trois députés antichavistes avaient été investis malgré leur suspension par le TSJ le 30 décembre dernier (Une femelle moustique du genre Aedes albopictus  Domaine Public  Une femelle moustique du genre Aedes albopictus
Domaine Public[/caption]

Différents experts ont alerté qu’une épidémie de VIH frappait de plein fouet les Indiens Warao, vivant dans la région du delta du fleuve Orénoque, à l’est du pays.

Les Indiens Warao avaient été épargnés par le virus jusqu’en 2007 où les premiers cas sont apparus. Une souche très agressive du virus décime désormais des dizaines de communautés Warao et la maladie se propage rapidement. Le taux d’infection des bébés par le VIH est aussi extrêmement élevé.

Une Portrait officiel de Mauricio Macri, le jour de sa prise de fonction le 10 décembre 2015. Crédits : Casa Rosada (Argentina Presidency of the Nation), (Creative Commons) Portrait officiel de Mauricio Macri, le jour de sa prise de fonction le 10 décembre 2015.
Crédits : Casa Rosada (Argentina Presidency of the Nation), (Creative Commons)[/caption]

Vendredi 15 janvier, le nouveau chef d’État argentin, Mauricio Macri, ayant pris ses fonctions le 10 décembre dernier, a annoncé qu’il reverserait son salaire à une fondation de Buenos Aires proposant des repas aux populations les plus pauvres.

La fondation en question est la Fondation Margarita Barrientos et possède une cantine : Los Piletones, qui offre des repas à 1 800 personnes dans le quartier de Villa Soldati de Buenos Aires. Cette dernière recevra donc chaque mois la somme de 61 000 pesos (4 165 euros) correspondant au salaire de M. Macri.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mexique : Enrique Peña Nieto décidé à extrader « El Chapo »

En rouge, le département d’Oruro, à l’ouest du pays, où le projet de parc photovoltaïque verrait le jour. Domaine public  En rouge, le département d’Oruro, à l’ouest du pays, où le projet de parc photovoltaïque verrait le jour.
Domaine public[/caption]

La Bolivie, un des principaux pays producteurs de gaz en Amérique latine, cherche à redéfinir son modèle énergétique, notamment dans les énergies alternatives ou renouvelables. Le pays compte ainsi développer les énergies photovoltaïque et solaire au travers de projets comme celui du parc d’Oruro, qui verrait le jour dans la municipalité de Caracollo.

Ce parc d’Oruro, financé en partie par l’Agence française de développement (AFD), sera, selon Jérémie Bonhomme, coordinateur de l’AFD pour le Pérou et la Bolivie, « le premier parc photovoltaïque de grande amplitude en Bolivie » et également « le plus haut du monde ».

Le projet de financement de l’AFD devrait se concrétiser dans les premiers mois de 2016, par l’intermédiaire de la signature d’une convention. Si c’est le cas, les travaux pourront débuter cette année. Le gouvernement bolivien espère pouvoir inaugurer le parc solaire d’Oruro en 2018.