Edito / Editorial
France /
15H03 - mardi 8 décembre 2015

Pour un Front citoyen contre le Front National : signez l’Appel

mardi 8 décembre 2015 - 15H03

 

#FrontCitoyencontreFN

 

Face à la montée du Front National en France, face au désarroi, pour ne pas parler de panique, qui frappe tous les démocrates, Opinion Internationale lance un Appel – Manifeste pour un Front citoyen contre le Front National.

La longue marche de Marine Le Pen vers le pouvoir n’est plus l’affaire de nos seuls politiques. Elle exige la mobilisation de tous les Français et de tous les amis d’une France ouverte sur le monde et respectueuse de la devise « liberté, égalité, fraternité ».

Signez l’Appel de ce Front citoyen contre le Front National, faites le circuler et rejoignez nous pour mobiliser tous azimuts.

Les objectifs de l’Appel à un Front citoyen : que le Front National n’emporte aucune région dimanche 13 décembre et qu’en 2017 Marine Le Pen ne se qualifie pas au deuxième tour de l’élection présidentielle.

Pour soutenir la diffusion de l’Appel et/ou participer à la campagne pour un Front citoyen contre le Front National, contactez redaction@opinion-internationale.com.

 

Marine-Le-Pen-Accueil 

Je signe le présent Appel :

Dimanche 6 décembre, Marine Le Pen a gagné une bataille supplémentaire dans sa marche apparemment inexorable vers le pouvoir en devenant le premier parti de France en nombre de voix recueillies : plus de 6 millions d’électeurs ont voté Front National. Un grand quotidien titrait : « le FN aux portes du pouvoir ». Dans les urnes, la ligne Maginot du Front républicain, auquel il faut reconnaître que les militants adhèrent de moins en moins, est en train de céder.

Le constat est douloureux ! Au pays des droits de l’homme, la France est le pays européen où l’extrême-droite est la plus puissante. Le Front National est devenu le pivot de la politique française avec comme allié principal l’abstentionnisme aux élections. Le monde entier s’étonne et s’inquiète…

L’heure est venue d’un Front citoyen contre le Front National.

La montée du FN n’est plus l’affaire des seuls politiques qui ont besoin aujourd’hui de la mobilisation de tous les Français et de tous les amis de la France attachés à la devise « liberté, égalité, fraternité ». Des médias comme le quotidien La Voix du Nord, des patrons, pourtant neutres généralement, s’engagent enfin pour dénoncer le Front National, car nous tous avons tout à perdre à rester silencieux : notre honneur, nos valeurs, nos droits.

Nous, signataires de cet Appel, sommes ce Front citoyen et décidons de nous lever pour faire barrage à Marine Le Pen et au Front National.

Nous refusons le scénario annoncé d’une élection présidentielle de 2017 où la question est déjà de savoir qui affrontera Marine Le Pen au second tour… Faire en sorte que Marine Le Pen ne se retrouve pas au second tour des Présidentielles de 2017, tel est l’objectif majeur de notre Front citoyen.

Comment relever ce défi ? Il est colossal, nous en sommes conscients, car nous devons aussi collectivement lutter contre la lepénisation des esprits et la banalisation – normalisation du Front National qui minent la société politique française comme un poison peut tuer à petit feu. Avec la succession de père en fille à la tête du Front National, les médias ont renvoyé l’image d’un renouvellement du parti lepéniste mais il n’en est rien et la société française doit se réveiller.

Plusieurs actions conjointes peuvent créer cette dynamique d’un Front citoyen, étincelle qui provoquera peut-être enfin le rejet du Front National par les Français.

Nous appelons tout d’abord les 50% d’électeurs qui s’abstiennent depuis des années à voter en masse dimanche 13 décembre et lors des prochaines élections présidentielles et législatives de 2017. Au premier tour des Régionales, ce sont surtout les partisans du Front National qui sont allés voter. L’abstentionnisme fait le jeu de l’extrême-droite et affaiblit la démocratie française.

Nous nous engageons ensuite à dénoncer inlassablement le Front National tel qu’il est : Marine Le Pen s’appelle Le Pen. Elle est d’extrême-droite et, contrairement à ses dires, elle est antirépublicaine. Ses élus et ses candidats sont souvent racistes et prennent le parti des ennemis de la France. Elle est l’alliée objective des communautarismes. Elle a refusé de participer au sursaut républicain et sécuritaire des Français à la suite des attentats de 2015. Le Front National n’est qu’un parti népotiste qui sert les intérêts de la famille Le Pen. Enfin, Marine Le Pen hait l’identité française et réveille ce parti de la réaction et de l’extrême-droite qui n’est pas la France. La Présidente du Front National est contre la liberté, contre l’égalité, contre la fraternité. Bref, un Français qui aime la France ne peut voter ni Front National ni Marine Le Pen.

Une création d'Emeline Bouric : http://emelinebouric.com/

Une création d’Emeline Bouric : http://emelinebouric.com/

Nous expliquerons aussi sans relâche ce qui arrivera aux Français si Marine Le Pen arrive au pouvoir : ses desseins pour la France et surtout pour les Français sont funestes. Le chômage explosera avec la fermeture des frontières économiques. Le protectionnisme nuira au commerce extérieur, alors que la France exporte plus de 20 % de sa production. Les plus pauvres seront encore plus pauvres et plus nombreux. La sortie de l’Euro achèvera d’isoler la France, d’affaiblir les entreprises françaises et de faire exploser la dette publique. Nos libertés seront enfin bafouées voire supprimées : le Front National, hostile à l’égalité des droits, remettra en cause bon nombre des droits des femmes et pas seulement le planning familial. Les Français d’origine étrangère et les binationaux ont beaucoup à perdre. La peine de mort sera rétablie. Au final, ce sont nos droits, fruit de siècles de luttes politiques et sociales, qui en pâtiront.

Nous devons aller au-devant des Français qui, dans les terroirs et dans les quartiers, se sentent délaissés ou trahis et qui ont cédé aux promesses du Front National. La France ne vit pas qu’une crise économique ou une crise démocratique : une forme de haine de soi s’est développée dans la société et a fait le lit de Marine Le Pen. Redonner la parole aux Français est un impératif pour commencer à dégonfler ce malaise profond.

En écoutant les millions de Français qui votent Front National, nous leur demanderons aussi de prendre leurs responsabilités. Un tel vote n’est pas la solution à leurs problèmes : il est suicidaire pour chaque électeur du Front National comme pour la France dans son ensemble ! A chacun de prendre ses responsabilités.

Nous nous adressons aussi à nos politiques : nous refusons de céder au populisme, mais nous demandons aux partis républicains un grand sursaut économique et démocratique. Tout a-t-il été fait pour endiguer le chômage ? On ne peut se résigner à une France de 4 millions de chômeurs et de 8 millions de pauvres. La vie politique française doit aussi profondément se renouveler car les Français ne se retrouvent plus dans l’offre politique actuelle.

Enfin, nous nous adressons à la France des terroirs et des quartiers, des femmes, des jeunes, des entrepreneurs, de la diversité, celle aussi qui est descendue par millions dans les rues de France le 11 janvier 2015 : cette France n’est pas suffisamment représentée dans l’espace politique et explique aussi le divorce des Français avec les partis traditionnels.

Cette France, véritable rempart à la montée du Front National, elle doit s’engager. Cette France doit aller voter en masse, dénoncer le Front National et exiger un renouvellement profond du personnel politique.

Cette France, c’est ce Front citoyen qui se soulève aujourd’hui pour dire NON au Front National et à Marine Le Pen. Pour sauver l’honneur de la France et des Français.

Capture Appel FN

 

Je signe :
* : champs obligatoires

Premiers signataires

[par ordre alphabétique]

Michel Taube, fondateur d’Opinion Internationale

Edouard Pflimlin, journaliste, chercheur à l’IRIS

Françoise Assus-Juttner, avocate au Barreau de Nice

Stéphanie Petit, Rédactrice en chef d’Opinion Internationale

Pascal Galinier

 

Ont signé / Have signed

Quentin Raynal
Paule Marquet
Pierre Prince - Mr
Saousin Ben Yahia
Fanny Charron
Pierre Prince - Mr
Solange Boustie - Citoyenne
Olivier Weiss - Citoyen
Christian Crochemore
Dorothée Cortyl - Indépendant
Jean-Benoît Dzaba - Président Collège Politique - CNRT-CONGO
John-Binith Dzaba - Président - SACER
Nadège Sinet Gruit - Infirmière Citoyenne Démocrate
Eric Sinet - Citoyen - démocrate
Sabine Vogel
Patrick Roy - Monsieur
Sara Damavandan
Chakameh Bozorgmehr - Responsable Développement Commercial - groupe Flo
Léon Debruyne
Bernard Buissonnier
Claude Brac - Fonctionnaire
Kevin Dolgin
Nathalie Larraux - Madame
Juliette Blanche
Livia Calvet
Mieri Mayoulou - Conseiller Municipal - Mairie Noisiel
Solange Kombo - Citoyenne Française
Dorothée Cortyl - Indépendant
Jean-Claude Desbois - Retraité Education Nationale
Marie Thérèse Guccini
Elise Beaube
Nadine Lendrin
Charles Madede - Entrepreneur - Art&S
Dominique Lefauconnier
Irène Tanson - Agent Et Promoteur Immobilier
Henri Lachmann - SCHNEIDER ELECTRIC
Marianne Plessis - Consultante Emploi
Ahmed Bennys - cineaste
Ahmed Bennys
Laure Lataste - Citoyenne - AAGEF-FFI de la Gironde
Chems-Eddine Hafiz - Avocat - Vice Président Du Cfcm - Conseil français du culte musulman
Abdelkarim Belkassem
Violette Corfdir
Chrystel Caparros - Mlle
Gilles Brachet
Gilles Brachet
Edouard Derouault - Citoyen
Claudine Alexandre
Sylviane Lecomte
Thomas Michelitsch - Dr - cnrs
Marion Ordonneau - Présidente - Association Ethique et Politique
Violette Martinez
Violette Martinez
Michel Rudelle
Patrick Mathieu Zotokas
Jean-David Raynaud
Sophie Fabian
Boufelja Nouali
Anne-Marie Ségala - Administrateur Et Trésorier
Gerald Lefevre
Franck Barrau - M. - Centre interculturel de documentation
Zakaria Fahim - Expert Comptable - Transparency
Georges Casati
Albina Du Boisrouvray
Dominique Thibaudat
Sabine Dacalor
Catherine Fuhg
Alain Origlia - Ingénieur
Nathalie Robisco - Mme - Chercheur indépendant
Jean Paul Voituret
Habib Trabelsi - Journaliste - Indépendant
René Louis
Anne Marie Lefumat
Dorothée Cortyl - Indépendant
James Saunders
Angélica Montes - Opinion Internationale
Carole Thomas
Olivier Weiss - M. - Citoyen responsable
Severine Cohen
Patrick Jochum - 1970
Arnaud Clément - Français
Stéphanie Petit - Rédactrice en chef d'Opinion Internationale
Stéphanie Petit - Rédactrice en chef d'Opinion Internationale
Vincent Monney
Aziza Bouster - Citoyenne
Jean-Pascal Engler
Jacques Forge
Pascal Galinier
Luana Alba - Lycéenne
Pascal Galinier
Annette Moiset
Pierre Maurel - Citoyen - Citizens média
Édouard Pflimlin - Chercheur Et Journaliste - Le monde.fr et l'IRIS
Michel Taube - Fondateur - Opinion Internationale