Monde / World
12H23 - lundi 30 novembre 2015

Le fil COP21 du 30 novembre au 11 décembre

lundi 30 novembre 2015 - 12H23

 

AA

Vendredi 11 décembre:

14h00: La présidence française de la Conférence mondiale sur le climat (COP21) a annoncé vendredi matin que le projet d’accord final de lutte contre le réchauffement planétaire ne serait finalement remis que le samedi 12 décembre dans la matinée. Il devait initialement voir le jour vendredi soir, au terme de 11 jours de négociations intensives.

11h00: Une nouvelle version « brouillon » de l’accord a été présentée jeudi soir à 21h. Cette version, très élaguée, ne fait plus que 27 pages et ne comporte plus que 48 crochets (points qui ne font pas encore l’unanimité parmi les négociateurs des 195 pays). La question du financement et de la différenciation entre les Etats, notamment, fait encore débat. La référence aux droits humains a été supprimée de l’article 2 définissant l’objet global de l’accord, mais demeure en revanche pour le moment dans le préambule.

Mercredi 9 décembre:

13h30: Les ONG Human Rights Watch et Amnesty International, membres du Groupe de travail sur les changements climatiques et les droits de l’homme, ont dénoncé lundi 7 décembre le fait que certains pays comme la Norvège, les Etats-Unis ou l’Arabie Saoudite s’opposent à l’inclusion d’une référence aux droits humains dans l’Article 2 de l’accord final auquel doit aboutir la COP21. La référence avait pourtant été incluse dans les premières versions de l’accord issues des réunions de Genève et de Bonn.

Mardi 8 décembre: 

19h30: la taxe sur les transitions financières, qui devait selon François Hollande financer la lutte contre le réchauffement climatique, n’entrera pas en vigueur avant l’été 2016. Elle avait initialement été prévue pour janvier, mais est reportée du fait de l’incapacité des pays européens décidés à la mettre en oeuvre à finaliser un accord complet aujourd’hui lors d’une réunion.

19h15: La société civile continue à se mobiliser en marge de la COP21: l’association Coalition Climat 21 s’est installée du 7 au 11 décembre à l’établissement culturel du « 104 », dans le 19e arrondissement de Paris. Cette « Zone Action Climat » (ZAC) est libre d’accès gratuitement de 9 heures à 20 heures, afin d’encourager la mobilisation citoyenne. 

19h00: Les femmes ont été mises à l’honneur aujourd’hui au Bourget : une réunion « Genre et solutions pour la justice climatique » s’est tenue aujourd’hui dans la zone officielle tandis que dans l’espace « Générations climat », plusieurs ONG ont organisé des conférences sur ce même thème. La Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, a quant à elle invité plusieurs interlocutrices engagées pour le climat à s’exprimer au pavillon français.

 

Lundi 7 décembre:

18h30: Les ministres de l’environnement, de l’énergie et des affaires étrangères prennent désormais le relais des négociations. Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius souhaite qu’une « première vision d’ensemble » de l’accord, qui doit être finalisé vendredi, soit disponible dès mercredi.

18h00: Arnold Schwarzenegger a tenu en marge de la COP21 à l’Assemblée nationale un discours devant des parlementaires issus du monde entier. L’ancien gouverneur de Californie et champion de bodybuilding a tiré avec véhémence la sonnette d’alarme quant au réchauffement climatique, et a par ailleurs affirmé sur sa page Facebook qu’il n’en avait « rien à foutre » si ceux qui le suivent ne sont pas d’accord avec lui sur le sujet.

17h40: Le président François Hollande a évoqué aujourd’hui lors de sa conférence de presse semestrielle des « risques d’échec » concernant l’accord que les négociateurs de la COP21 sont supposés conclure d’ici vendredi: « les bonnes intentions sont là (…) mais nous sommes encore loin d’un accord contraignant et de financement à la hauteur de l’enjeu ». Il en appelle à un « sursaut » des négociateurs.

17h : Pékin a lancé pour la première fois l’alerte rouge (niveau maximal) à la pollution atmosphérique. Un épais smog enveloppera la capitale chinoise de mardi à jeudi, selon les autorités. 

 

Vendredi 4 novembre: 

17h45 : François Hollande a inauguré ce matin le Sommet des élus locaux pour le climat. Lancé à l’initiative de la maire de Paris, Anne Hidalgo, et de l’envoyé spécial des Nations Unies pour les villes et pour le climat, Michael Bloomberg, le sommet rassemble les maires d’un millier de villes environ.

17h30 : L’exposition des solutions pour le climat au Grand Palais, Solutions COP21, sera inaugurée officiellement ce soir. Des militants contre le « greenwashing » ont été expulsés de force de l’exposition aujourd’hui.

 

Jeudi 3 décembre:

11h30 : Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) a publié aujourd’hui un rapport sur l’état de la population mondiale 2015, selon lequel les femmes seraient les grandes « oubliées » de la réponse apportée aux crises humanitaires, dont par exemple les catastrophes climatiques.

11h21 : l’électricien français EDF propose depuis ce matin à ses clients une offre « 100% énergies renouvelables ». Chaque mégawatt consommé par le client qui aura souscrit à cette offre sera produit par des énergies renouvelables. Il faudra dépenser environ deux euros de plus lors du paiement de sa facture trimestrielle pour en bénéficier.

11h08 : le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Centre Hadley pouur la recherche et la prévision climatique du Met Office britannique ont lancé mardi une carte interactive permettant d’évaluer les rapports entre insécurité alimentaire dans le monde et réchauffement climatique: http://www.metoffice.gov.uk/food-insecurity-index/ 

11h00 : Le gouvernement chinois a annoncé le 2 décembre que la Chine allait moderniser ses centrales au charbon d’ici 2020 afin de diminuer leurs émissions polluantes de 60%.

10h30 : La RATP a présenté le 2 décembre une douzaine de bus électriques écologiques dont certains seront testés sur plusieurs lignes dès l’année 2016. Parmi ces modèles, le Bluebus, développé et assemblé en France par le groupe Bolloré. L’opérateur de transports publics en Ile-de-France espère atteindre l’objetif d’une flotte « 100% écologique », avec 80% de bus électriques, d’ici 2025.

10h25 : Une dizaine de militants écologistes ont été délogés aujourd’hui de l’arche de la Défense par les forces de l’ordre alors qu’ils tentaient d’y déployer une banderole. Ceux-ci sont opposés à la COP21 qu’ils considèrent comme une « mascarade ». Selon une source policière du Monde, ils vont être interrogés au commissariat sous le régime de l’audition libre sans être placés en garde à vue.

 

Mercredi 2 décembre:

 

17h55 : « J’encourage tous les acteurs publics et privés à redoubler d’innovation et de créativité, afin de démontrer qu’il est possible de vivre mieux ensemble, sans pour autant recourir aux énergies fossiles. », a déclaré la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie Ségolène Royal en remettant les premiers « Trophées Solutions Climat » lors de l’ouverture de la « Galerie des solutions » au Bourget. Parmi les récompenses remises aux projets innovants matière d’atténuation et d’adaptation aux dérèglements climatiques, un « Coup de cœur PME » a été attribué au restaurant l’Epi Dupin, qui sert  une « cuisine durable ».

16h00 : Deux personnes interpellées dans le cadre des dérapages de la manifestation pour le climat interdite le 29 novembre place de la république ont été jugées mardi soir en comparaison immédiate. La première a écopé de trois mois de prison pour avoir jeté une bouteille de verre en direction d’un policier, le blessant légèrement à la lèvre. La seconde, qui a affirmé être « complètement pacifique », s’est vue infliger une amende de 1000 euros pour avoir refusé de laisser prendre ses empreintes digitales.

15h30 : Laurent Fabius, chef de la diplomatie française et président de la Conférence de Paris sur le climat, a appelé aujourd’hui les négociateurs venus de 195 pays à « accélérer » le processus afin de conclure l’accord espéré ambitieux qui doit être conclu au terme de la COP21, le 11 décembre.

12h30 : François Hollande s’est entretenu avec douze chefs d’Etat africains en marge de la COP21. Le président français a rappelé que : « L’Afrique subit les conséquences du réchauffement climatique alors qu’elle n’est pas responsable de l’émission de gaz à effet de serre. Il a également promis 2 milliards d’euros à l’Afrique pour les énergies renouvelables d’ici 2020.

 

Mardi 1 décembre :

 

10h : Après une cérémonie d’ouverture en présence des 150 chefs d’Etat, les négociateurs travaillent aujourd’hui sur l’accord voulu « contraignant » par François Hollande.

 

Lundi 30 novembre:

17h00 :  Une « alliance internationale du solaire (ISA)  » se crée à l’initiative du Premier ministre indien Narendra Modi. Elle regroupe 121 pays du monde qui ont le plus fort taux d’ensoleillement, notamment situés dans les tropiques du Cancer et du Capricorne. L’objectif est ambitieux : 100 gigawatts d’énergie solaire d’ici 2022. 

15h30 : Les chefs d’Etat Vladimir Poutine et Barack Obama se sont entretenus pendant près d’une demie heure « à huis clos », selon la présidence russe, en marge de la COP21. Selon la Maison Blanche, ils auraient évoqué la crise syrienne et la situation ukrainienne.

 

14h30 : Le cofondateur de Microsoft Bill Gates a annoncé aujourd’hui le lancement de la « Breakthrough Energy Coalition », un fonds de plusieurs milliards de dollars qui sera dédié au financement d’entreprises « vertes ». L’entrepreneur doit rencontrer cet après-midi les chefs d’Etat Barack Obama et François Hollande à l’occasion de l’ouverture de la COP21

 

14h10 : Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et le premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou se sont aujourd’hui serrés la main pour la première fois depuis 2010 en marge de la conférence de Paris sur le climat. 

 

13h34 : Angela Merkel: « nous risquons de ne pas parvenir à l’objectif de 2 degrés ». La chancelière allemande souhaite que l’accord de la COP21 soit contraignant et que les objectifs en soient renforcés au fil des ans. Elle a également rappelé que l’Allemagne allait doubler ses aides aux pays les plus pauvres.

 

13h20 : « A l’avenir, l’écologie jouera un rôle essentiel dans notre prochain plan quinquennal » a déclaré le président chinois Xi Jinping.

 

13h03 : Prise de parole du président américain Barack Obama : « aucune nation n’est à l’abri des conséquences du dérèglement climatique », « il est presque trop tard », « mettons-nous au travail! ». Le chef d’Etat a également précisé l’un des engagements nationaux : réduire les émissions de gaz à effets de serre de 26 à 28% par rapport au niveau de 2005 d’ici 10 ans.

 

11h 36 : Le président François Hollande a rappelé la nécessité de parvenir à un accord « universel et contraignant »  dans son discours à l’occasion de l’ouverture de la conférence de Paris sur le climat. « Pour résoudre la crise climatique, je vous le dit franchement, les bons sentiments ne suffiront pas, nous sommes au bord d’un point de rupture, Paris doit être le point de départ d’une profonde mutation », a-t-il notamment déclaré.

 

11h 34 : La Conférence de Paris sur le climat, la plus jamais importante jamais organisée sur ce thème, s’est ouverte ce lundi matin à Paris en présence de 150 chefs d’Etat et de gouvernement. Ceux-ci ont observé ce matin une minute de silence en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre.

 

11h 15 : L’opération 1 heart 1 tree a été lancée, entre autres, en présence du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, de Nicolas Hulot et du chef indien Raoni dimanche soir. Des arbres virtuels ont ainsi été installés sur la tour Eiffel, colorant en vert le monument jusqu’à vendredi, tandis que des opérations de reforestations bien réelles sont financées dans le même temps.

 

11h : En ce jour d’ouverture de la COP21, le niveau d’alerte « orange » à la pollution a été décrété par les autorités à Pékin pour la première fois de l’année. Les habitants de la ville sont invités à rester chez eux, tandis que les travaux sont suspendues et les voies rapides fermées pour la journée. Un smog intense est prévu pour trois jours consécutifs. Ce niveau de pollution très élevé est dû à une situation météorologique défavorable, selon le ministère de la Protection de l’environnement.

 

 10h : 341 interpellations ont eu lieu à la suite des altercations entre policiers et manifestants de dimanche vers la place de la République à la veille de l’ouverture de la COP21. 317 d’entre elles ont abouties à des gardes à vue.

 

9h : 24 militants écologistes ont été assignés à résidence à la veille de la COP21 dans le cadre de l’état d’urgence décrété suite aux attentats du 13 novembre. Parmi certains militants visés par cette mesure, deux rennaises affirment qu’elles n’avaient même pas prévu de se rendre à Paris pour la conférence mondiale sur le climat.