Monde / World
Monde /
10H26 - mercredi 1 juillet 2015

Fillon au secours des chrétiens d’Orient

mercredi 1 juillet 2015 - 10H26

 

François Fillon appelle François Hollande à proposer au Conseil de sécurité une intervention humanitaire au sol pour protéger les chrétiens d’Orient contre DAECH. 

 

Chrétiens-d-Orient

 

Mardi 23 juin 2015, au Cirque d’hiver à Paris, un grand rassemblement de soutien aux chrétiens d’Orient se tenait, à l’initiative de l’ancien Premier ministre François Fillon, et de Patrick Karam, président de la Chredo (Coordination chrétiens d’Orient en danger). Une salle comble, un parterre d’invités prestigieux et de responsables religieux chrétiens.

François Fillon, Valérie Pécresse se sont rendus dans les camps du Kurdistan irakien et dénoncent de concert « l’une des plus grandes catastrophes humanitaires qui se déroule aux portes de l’Europe ».

Le constat est amer : les frappes aériennes menées par les Etats-Unis sous la bannière de l’OTAN ne suffisent pas. Malgré leurs derniers succès, les peshmergas ne peuvent pas lutter seuls au sol face à l’Etat islamique. L’aide de la modeste armée irakienne ne suffit pas. Il faut donc une mobilisation internationale pour soutenir les chrétiens d’Orient.

L’Europe est pointée du doigt. Engluée dans le « Grexit » et confrontée à la problématique migratoire, l’Union européenne est militairement incapable d’intervenir contre l’organisation djihadiste.

François Fillon appelle le Président français, M. Renzi, Mme Merkel et les autres dirigeants européens à prendre leurs responsabilités et à agir. Le député de Paris appelle le gouvernement français à saisir le Conseil de sécurité des Nations Unies pour mener une action humanitaire au sol, en lien avec la Russie et l’Iran, incontournables dans la région.

 

 

Charles Hine