Iran / Iran
Iran /
09H48 - samedi 26 juillet 2014

L’Iran dans la presse – 25 juillet

samedi 26 juillet 2014 - 09H48

18 juillet – Afrique Inside – L’Iran : le marché le plus convoité du globe ?

Iran-700x357En vue de la levée éventuelle des sanctions et vu l’actuelle instabilité du Moyen-Orient, notamment en Irak et à Gaza, l’Iran est curieusement devenue un des pays les plus rassurants de la région. L’Iran est en outre un pays développé qui jouit d’une importante classe moyenne qui représente un marché considérable pour les produits étrangers. Le pays attire donc de plus en plus l’attention des entreprises européennes, notamment françaises. Alors que la France est dépassée depuis plusieurs années par d’autres pays, notamment la Chine en Afrique, elle n’a aucune intention de commettre les mêmes erreurs au Moyen-Orient.


19 juillet – La Croix – Les négociations nucléaires reportées jusqu’à novembre

Les négociations nucléaires, qui devaient s’achever sur un accord décisif le 20 juillet, ont été reportées au 24 novembre. Bien que des progrès tangibles aient été accomplis, il reste certains désaccords sur des sujets clefs, notamment la question du nombre de centrifugeuses que l’Iran peut posséder. Les Etats-Unis débloqueront cependant 2,8 milliards de dollars d’avoirs iraniens gelés. En échange, l’Iran convertira une partie de son uranium enrichi en combustible.


25 juillet – Le Temps / AFP – Quatre journalistes, dont trois Américains, arrêtés en Iran

Mardi 22 juillet, les autorités iraniennes ont arrêté quatre journalistes travaillant pour des médias étrangers, dont trois ont la double nationalité américaine et iranienne. La raison de ces arrestations reste inconnue. Si la porte-parole du département d’Etat, Marie Harf, a confirmé que Washington était au courant de la situation, elle n’a pas fait d’autres commentaires.


22 juillet – Nouvelles d’Iran – Blog Le Monde – Des Iraniens affirment leur solidarité avec la Palestine

StopBombingLes manifestations de soutien à Gaza se multiplient depuis le début de l’opération militaire israélienne. Cette vague de solidarité surprend. Par le passé, particulièrement au moment des elections de 2009 et du « mouvement vert », la majorité des Iraniens refusaient toute sympathie avec la Palestine par opposition au système politique de la République islamique qui défendait à l’époque la Palestine. Aujourd’hui, certains Iraniens considèrent que le froid actuel entre le Hamas et l’Iran ainsi que l’élection d’un modéré tel que Hassan Rohani ont permis de réveiller « la solidarité pour autrui » et la conscience qu’un « massacre, où qu’il se passe dans le monde, est impardonnable ».


Une sélection de la Rédaction coordonnée par Arsalan Fleury

Impressions de Téhéran

Patricia Lalonde, chercheur associée à l'Institut Prospective et Sécurité en Europe (IPSE) livre un plaidoyer en faveur de l'Iran. Loin des clichés souvent véhiculées évoque la diversité de ce pays, bien plus occidentalisé que...
Patricia Lalonde

Iran and P5+1 Negotiations Reach Critical Point

Iran and P5+1 countries appear closer than ever to a framework agreement over Iran’s nuclear programme before the decisive round of talks resumes on Wednesday, yet important differences could still curtail the marathon talks.
Ramin Namvari

Des vœux très symboliques et quelques saveurs pour Norouz

Sam Tavassoli, chef cuisinier du restaurant Mazeh à Paris était en Iran pour la fête de Norouz, une fête qui célèbre le nouvel an dans le calendrier iranien et qui marque également l'arrivée du printemps. Nous l'avons suivi chez...

L’Iran dans la presse cet été

Revue de presse hebdomadaire d'Opinion Internationale qui met en lumière des faits d'actualité, des prises de position et des situations qui éclairent des facettes - souvent méconnues mais souvent inédites - de l'Iran d'aujourd'hui...
Francis Tavakolian