L'avis des bêtes
Monde /
12H18 - mercredi 15 mai 2013

Nouvelle rubrique : « L’avis des bêtes ». En quoi les droits des animaux et les droits humains sont-ils liés ?

mercredi 15 mai 2013 - 12H18

Opinion Internationale inaugure aujourd’hui une nouvelle rubrique, dédiée aux droits des animaux. Cela peut paraître incongru et pourtant, droits humains et droits des animaux sont intimement liés. Explications.

Plus la science progresse et plus la frontière entre l’homme et l’animal s’amincit. Nous possédons 99% de gènes en commun avec le chimpanzé. Nous reconnaissons d’instinct les émotions de notre chien, la joie comme la souffrance. Nous organisons nos vies autour de l’animal : dans de nombreux pays, son aide reste indispensable au travail, et tout autour du globe, il agrémente nos assiettes…

Comment ne pas s’interroger sur la façon dont les animaux sont traités, sur leurs droits et sur nos devoirs d’êtres humains – animaux «privilégiés» – dotés de la parole et de capacités intellectuelles supérieures. Respecter davantage l’animal n’enlève rien à l’être humain. Il n’y a pas de contradiction entre droits de l’homme et droit de l’animal. Au contraire, ces deux catégories de droits progressent en parallèle. La prise en considération de la dignité des animaux est une suite naturelle du respect de la dignité humaine.

Adieu au steak! sur Arte ce soir

La chaîne Arte choisit de traiter ce soir un thème qui a animé notre rubrique « L’avis des bêtes » depuis sa création : le végétarisme. Si le lien qui unit l’homme et l’animal est…

Qui peut-on manger?

La Fondation Copernic organisait le 11 juin dernier une séance sur le thème « qui peut-on manger ? Les conditions de l’usage de l’animal comme aliment ». L’occasion de nous interroger sur ce paradoxe de…

Acheter local, un choix éco-citoyen du quotidien

Nos aliments n’ont jamais autant voyagé que durant ces vingt-cinq dernières années. L’uniformisation du commerce a engendré une augmentation générale et importante des kilomètres parcourus par nos produits pour arriver à nos…

Oui, nos animaux d’élevage peuvent prendre du plaisir !

En industrialisant l’élevage, l’agriculture du XXème siècle a éloigné les animaux de leurs besoins naturels, et les a soumis à des conditions de vie violentes. Pourtant, les animaux d’élevage ressentent des émotions,…