International
07H09 - jeudi 14 mars 2013
Japon

Fukushima, ils racontent « leur 11 mars 2011 » – Kazunori Togashi, producteur de films basé en France

 

Kazunori Togashi

Kazunori Togashi

Quand le tsunami a frappé le Japon, nous étions encore le matin en France. Je revenais juste de ma séance quotidienne de natation. Le tsunami est bien sûr dramatique, mais en tant que phénomène naturel inévitable, je pense que nous arrivons à l’accepter.L’accident nucléaire, par contre, est beaucoup plus choquant, car c’est la faute des hommes et de leur imprudence.

 

 

Avant Fukushima, je ne me posais pas trop de questions sur le nucléaire, j’étais optimiste et je pensais que tout était sous contrôle. Mais depuis, je me suis documenté, et j’ai découvert toutes les ambiguïtés de la politique nucléaire du Japon. Nos médias ont également mis en lumière le soutien financier de l’Etat pour cette industrie. Cela a mis beaucoup de Japonais en colère.

J’ai donc décidé de monter une association, « Ganbalo Nippon ». Nous organisons des expositions, des projections de films, pour faire connaître la situation au Japon et aider les sinistrés et les enfants de Fukushima.

Kazunori Togashi, 62 ans, producteur de films, Levallois-Perret

Hommage à Desmond Tutu

Emmanuel de Reynal rend hommage à l'archevêque et au militant pour les Droits de l'Homme Sud-Africain, Desmond Tutu, décédé le 26 décembre 2021.
Emmanuel de Reynal

سيف الإسلام القذافي على وشك إعلان ترشحه، هل سيكون هو الأبرز للرئاسيات في ليبيا؟ افتتاحية ميشال تاوب

إذا تم عقد مؤتمر دولي آخر عن ليبيا اليوم في باريس، بعد « برلين » و « روما » والعديد من العواصم الأخرى، فمن الممكن أن لا يعقد هذا الحدث لاحقا في العاصمة الفرنسية بل في…
Michel Taube

Libye : la démocratie ou la guerre

Le Président Emmanuel Macron, accueille, ce 12 novembre, à Paris, une énième Conférence sur la Libye. Encore une conférence de la dernière chance ? Peut-être, car il ne pourrait demeurer qu'une alternative à son échec : la guerre.
Michel Scarbonchi