Monde / World
17H49 - lundi 10 novembre 2014

Obama veut un « Internet libre et ouvert »

lundi 10 novembre 2014 - 17H49

Le président américain Barack Obama a exprimé lundi le vif soutien de toute son administration à des règles pour un « internet libre et ouvert », appelant à une stricte politique de « neutralité du net » .

Le président américain presse le régulateur américain des télécoms (FCC) d’adopter les réglementations les plus neutres possibles en la matière et de traiter au maximum les services de fourniture d’accès internet à haut débit comme un service public, à l’instar des compagnies téléphoniques ou d’électricité.

La FCC est chargée de mettre en œuvre de nouvelles règles d’encadrement du trafic Internet aux Etats-Unis. En mai, l’institution a adopté une proposition controversée qui ouvre la voie, contre paiement, à des lignes internet plus rapides pour certains sites gourmands en bande passante. A ce titre, certains fournisseurs de contenu comme Netflix devraient ainsi payer des sommes énormes à des câblo-opérateurs pour permettre une connexion plus rapide pour leurs clients.

En d’autres termes, ces règles pourraient remettre en cause l’égalité de traitement dont bénéficient aujourd’hui tous les flux de données, quelle que soit leur origine ou leur destination.