Monde / World
17H30 - lundi 5 janvier 2015

Commission européenne : l’appartenance de la Grèce à la zone euro est « irrévocable »

lundi 5 janvier 2015 - 17H30

A l’approche des élections législatives en Grèce le 25 janvier, le scénario qui donnerait vainqueur Alexis Tsipras, président de la première force de gauche Syriza, est plausible. Cette hypothèse actualise l’idée d’un « Grexit » – la sortie de la Grèce de la zone euro -, qu’Angela Merkel et son ministre des finances jugent « supportable en raison des progrès accomplis depuis le sommet de la crise en 2012 ».

François Hollande quant à lui, cherche à atténuer cette menace lancée aux électeurs grecs, en pondérant lors de sa conférence de presse à la radio ce matin, qu’il appartenait à la Grèce elle-même de décider de son sort monétaire.

Si le couple franco-allemand prouve une fois de plus ses divergences, c’est la Commission européenne qui a tranché juridiquement le débat, en rappelant que l’appartenance de la Grèce à la zone euro est « irrévocable» en accord avec les traités européens.