Edito
22H25 - lundi 1 août 2022

Imam Hassan Iquioussen : tous unis POUR son expulsion. L’édito de Michel Taube

 

Signez la pétition #ImamIquioussenDégage : tous unis POUR son expulsion.

Face à la mobilisation contre la décision de Gérald Darmanin d’expulser Hassan Iquioussen, imam qui promeut plus la charia (soumission des femmes, homophobie, antisémitisme, séparatisme) que les valeurs de la République, signez notre pétition POUR son expulsion !

https://chng.it/zW87RPX2

La décision prise par le ministre de l’Intérieur Gerald Darmanin de ne pas renouveler son titre de séjour et d’expulser l’imam Hassan Iquioussen est une bonne nouvelle pour la protection de nos libertés fondamentales et des valeurs de laïcité qui font la France.

L’imam, très influent sur Internet et auprès de nombreux musulmans en France, incarne l’islam des Frères musulmans qui considère la charia comme supérieure aux lois et aux valeurs de la République. Ses prêches diffusent une doctrine visant à séparer les musulmans des non-musulmans.

C’est pourquoi nous sommes choqués que des dizaines d’imams et de représentants de mosquées, des personnalités comme le député Insoumis David Guiraud et des milliers de personnes signent une pétition contre son expulsion.

La raison de notre incompréhension est simple : il suffit d’écouter les propos rétrogrades (le mot est faible) publiquement assénés à de multiples reprises par cet imam présenté à tort comme modéré. Pour Hassan Iquioussen, la femme doit être obéissante à son mari et l’homosexualité est un péché. Selon Libération et le Figaro, dans les années 2000, l’imam avait qualifié les juifs de «top de la félonie et de la trahison», d’ « ingrats », d’ « avares » et « vivant entre eux dans des ghettos ».

Soyons plus précis : que pensent Sandrine Rousseau, Clémentine Autin, Alice Coffin et toutes les tenantes des  mouvements #MeToo politiques de cette vidéo de l’imam Hassan Iquioussen sur la question de savoir si une femme peut librement serrer les mains d’un homme ? Et que pensent-elles encore de cette vidéo sur le rôle de la femme qui, grosso modo, doit se soumettre à son mari tout au long de sa vie. Nous ne doutons pas que, écoeurées par les propos et l’ambiance générale qui se dégagent de ces vidéos, ces championnes du féminisme seront les premières à vouloir son expulsion.

Car non, le corps et la vie d’une femme n’appartiennent pas à son mari. Non, les homosexuels ne sont pas des pêcheurs. Non, les juifs n’ont rien à voir avec ces caricatures antisémites. Non, ces prêches ne correspondent pas aux valeurs de la société française.

Contrairement à ce qu’écrivent ses soutiens, cet imam ne propose pas « un islam citoyen en conformité avec les valeurs fondamentales de la République française : liberté, égalité, fraternité. »

 

Combien y a-t-il d’Hassan Iquioussen en France ?

En France, tous les imams, comme tout prêcheur de n’importe quel culte, qui professent ces inepties devraient être interdits d’exercer, notamment auprès de la jeunesse qui y est malheureusement de plus en plus sensible. Combien y a-t-il d’imams comme celui de Brest qui expliquait à des centaines de jeunes enfants que la musique est l’incarnation du mal, ou le grand imam de Toulouse qui prêchait que derrière chaque arbre se cacherait un juif menaçant (les poursuites pénales à l’encontre de ce dernier trainent depuis des années) ?

C’est pourquoi non seulement nous soutenons l’expulsion de l’imam Hassan Iquioussen mais nous demandons également que tous les imams qui enseignent les mêmes idées soient identifiés et interdits de toute activité cultuelle.

C’est à l’Etat, en relation avec les élus locaux et les corps constitués, d’assumer cette mission. Pour ce faire, il suffit aux autorités d’appliquer pleinement l’article 25, trop souvent négligé, de la Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l’Etat, qui stipule : « Les réunions pour la célébration d’un culte […] restent placées sous la surveillance des autorités dans l’intérêt de l’ordre public. »

L’expulsion de l’imam Hassan Iquioussen qui, nous l’espérons, sera confirmée par la justice, sera aussi une bonne nouvelle pour tous les musulmans laïcs de France et fiers de leurs valeurs françaises ! L’imam Hassan Iquioussen incarne cet Islam dont nous ne voulons pas. Nous lui préférons un Islam républicain et laïc qui, seul, a sa place sur le sol français.

 

Michel Taube

 

Retrouvez l’édito de Michel Taube dans la Matinale de CNEWS présentée par Florian Tardif le 2 août 2022 : https://www.cnews.fr/emission/2022-08-02/la-matinale-du-02082022-1249727 [de 6:51 à 9:55].

 

 

 

Directeur de la publication

« Nos enfants et notre chère laïcité valent bien une révision constitutionnelle ! Je signe l’Appel pour l’adoption d’un titre De la laïcité dans la Constitution » avec F. Thiriez, M. Taube, M. Monshipour, F. Robiolle, A. Sugier, JE. Schoettl, G. Bigot, C. Bréchignac, P. Bruckner, P. Conesa, P. Feitussi, C. Ferré, S. Guérin, P. Kessel, N. Lenoir, JC. Magendie, R. Redeker, D. Salvatore Schiffer, PA. Taguieff, A. Vatanen…

    Deux ans après l’assassinat de Samuel Paty, cet Appel est paru dans une version légèrement écourtée dans le JDD et le JDD.fr du 16 octobre 2022. Opinion Internationale le propose…
Michel Taube