Afriques demain
12H15 - mardi 28 décembre 2021

Un poème Vietnamien pour honorer l’Afrique du Sud

 

 

Le poème « Afrique du Sud » a été écrit en 1959 à Sài Gòn au Sud Viêt Nam, et publié dans le Recueil de Poèmes Hy Vong (Espoir) en 1961. Il a obtenu le Prix National de Littérature de 1960-1961.

 

 

 

 

L’Afrique du Sud

Le torse massif de l’Afrique noire

Immensément étendue

S’embrume.

Dans la voûte céleste, surplombe

Une mer de nébulosité funèbre

Les oiseaux s’engouffrent

Dans une impasse obscure.

 

Le loup et l’homme

Ne seront plus hostiles

Le blé nourrira la vache

La vache allaitera le tigre

Affamé.

 

Lait extrait

Panaché de sang

Lait où dégoutte la sueur

Lait dilué

Dans les sources de larmes

Lait altéré

Mêlé de bourbe.

 

Le chant mélancolique du siècle

S’évade de la prison

S’envole

Au-delà du clocher

Perturbe la terre

De sa queue de typhon.

 

L’homme rugit de fureur

La femme le console, le calme

La main noire saigne

Les enfants crient à tue-tête.

 

La Lune, les étoiles regardent

Honteuses

Le Soleil pleure

Embarrassé.

Qu’une flammèche luise

Afin d’éclairer la vie noire

Sans espoir aucun !

 

Ma peau, jaune miel

La vôtre, blanche ivoire

La tienne, noire ébène

Qui donc parmi nous

N’est pas doté d’un cœur humain ?

Nguyên Hoàng Bao Viêt (1959)

Extrait du Recueil de Poèmes Hy Vọng (Espoir),  Ed. Ban Mai – Sài Gòn Sud Việt Nam 1961. Prix National de Littérature 1960-1961, traduit du vietnamien par Mme Hoàng Nguyên (Genève). Publié dans ‘’L’Empreinte du Phénix’’, Editions Bạn Văn-Paris 2008. Lu au Festival ‘’The Raza Biennale of Asian Poetry 2019.

Guinée : Une saison en enfer !

Une année après le coup d’Etat mettant fin au régime du président Alpha Condé, le 5 septembre 2021, personne ne sait où sont enterrés les dépouilles de la centaine de jeunes militaires…