Gastronomie
03H39 - samedi 12 juin 2021

Mangez des pommes ! Tous à la fête des fruits et légumes !

 

 

Sous le parrainage du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, la Fête des fruits et légumes frais fait peau neuve et propose des dizaines d’événements à travers l’Hexagone. Son lancement, ce 11 juin, s’inscrit dans le cadre de l’année internationale des fruits et légumes initiée par l’ONU avec Hélène Darroze et Guillaume Gomez, ambassadrice et parrain.

Quatrième pays producteur de fruits et légumes en Europe, après l’Espagne, l’Italie et la Pologne, la France compte près de 31 000 exploitations légumières, plus de 27 000 fruitières et pas moins de 194 coopératives. Derrière chacune d’elles, des producteurs engagés, des femmes et des hommes mobilisés chaque jour pour offrir aux consommateurs des produits sains et de qualité.
Près de 830 grossistes (hors centrales), plus de 14 000 primeurs et plus de 30 000 points de vente irriguent le pays et garantissent aux Français la fraicheur des produits qu’ils consomment.
Acteur économique majeur, la filière française comptabilise environ 75 000 entreprises et 450 000 emplois directs (dont 250 000 emplois saisonniers).

C’est pourquoi cette fête est à la fois l’occasion de rappeler les messages liés au « manger sain », mais également de soutenir toute une branche de l’économie.

 

Lors d’un grand événement organisé au magnifique Musée des Arts Forains ce 9 juin par Interfel, l’Interprofession des fruits et légumes et son président Laurent Grandin, Madame Inger Andersen, Secrétaire générale adjointe des Nations Unies et Directrice exécutive du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), est intervenue pour souligner l’importance du rôle de la filière dans le développement durable. Elle a indiqué que la FAO demeure leader pour mener à bien ces actions à travers des dizaines d’événements, autour de la biodiversité, la santé et la nutrition, mais aussi la fragilité du système de distribution des fruits et légumes frais. Elle enjoint donc à repenser la façon dont la nourriture est produite et commercialisée « pour qu’ensemble on puisse sensibiliser aux bienfaits des fruits et légumes et accéder à un monde plus sain ». Son cheval de bataille ? Donner accès à ces produits frais au plus grand nombre, notamment aux plus défavorisés.

Pour conscientiser le grand public, rien de mieux que le jeu. La Fête des fruits et légumes se dote ainsi d’un parc d’attractions digital, plus vrai que nature.

Ce parc virtuel est accessible sur le site https://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/fete-des-fruits-et-legumes-frais du 11 au 20 juin et propose de nombreux jeux et animations, reprenant tous les codes de la fête foraine. Le visiteur peut également remporter des cadeaux et affronter les communautés de ses influenceurs préférés !
Faire la course avec Fast and pastèques, répondre juste à Qui veut gagner des melons, participer à la Grande roue des fruits et légumes, Pêcher vos fruits et légumes à la ligne, se prendre en photo au Fruitomaton, ou encore se rendre au stand gourmand avec une nouvelle recette chaque jour… Plongez, en famille, dans l’univers coloré dédié aux fruits et légumes frais !

Le grand public peut retrouver, en outre, l’esprit de la Fête partout en France, à travers des actions en région avec des animations en points de vente et en restauration scolaire.

 

Deborah Rudetzki

 

 

 

 

Notre indépendance, c’est vous !

Parrainez Opinion Internationale

 

Directrice de la Rédaction

Baroche aux Champs : 10 ans de plats canaille

La brasserie Baroche a fêté ses 10 ans. Tout juste. 10 ans de bons produits du terroir, d’accueil en sourires et de recettes « grand-mère » qui marchent du feu de dieu.
Deborah Rudetzki

Takashi Kinoshita, le plus bourguignon des Japonais

Arrivé en Bourgogne depuis le célèbre restaurant Bizen à Tokyo, le Japonais Takashi Kinoshita amène dans les cuisines du château de Courban un peu de Soleil Levant après un long parcours au côté de chefs chevronnés.
Deborah Rudetzki

Mélanie Serre fait danser le vin

Venir au Louis Vins, c’est faire le grand écart entre tradition et modernité. La tradition, elle est dans les lambrissures, le vieux parquet bancal... Tandis que la modernité ? Elle est partout ailleurs.
Deborah Rudetzki

Édouard Beaufils, une mosaïque provençale

Montréal, Hong-Kong, le Luxembourg, Sydney, Londres… Edouard Beaufils a beaucoup voyagé au court de son activité professionnelle en droit avant d’entamer une brillante carrière… en cuisine cette fois.
Deborah Rudetzki

L’ascension d’Ascione

De son passage dans la saison 6 de Top Chef à son parcours aux côtés de chefs prestigieux, Jean-Baptiste Ascione, établi désormais dans le XVIIème à Paris, a mis en forme un restaurant qui lui ressemble.

Nicolas Gautier, la nature en partage

« Nature », comme sa manière d’être, sincère, droit dans ses bottes et au plus proche de ses producteurs pour créer une filière vertueuse, découvrez Nicolas Gautier !
Deborah Rudetzki

La France remporte le Bocuse d’Or

Davy Tissot remporte le Bocuse d'Or après un Salon international de l'alimentation marqué par la présence du président Macron.
Deborah Rudetzki