Edito
10H20 - lundi 17 mai 2021

La diversité et la parité selon Antoine de Saint-Affrique et Danone… Ça promet !

 

Le coup de gueule de Michel Taube

Dans un article sûr de lui, Le Figaro annonce qu’Antoine de Saint-Affrique a été choisi par le conseil d’administration de Danone pour succéder à Emmanuel Faber. L’annonce serait faite ce soir.

Opinion Internationale, sur la base de ses valeurs, avait pris fait et cause pour la candidature de Nathalie Roos : l’exigence de briser le plafond de verre et l’entre-soi, de moderniser l’économie française en décloisonnant le business du développement responsable expliquait notre engagement.

Dans le même article du Figaro, il est écrit : « Ses valeurs personnelles sont proches de la culture Danone. »

Dans ce cas, lisez le dernier post LinkedIn de Monsieur de Saint-Affrique dans son dernier job : limite raciste et sexiste, vous ne trouvez pas ? A la mode Banania (zut ce n’est pas une marque Danone) et Moulinex (la femme au foyer appréciera).

Le « some of our daughters » est vraiment vintage : comme si les femmes sortaient encore de la cuisse de Jupiter, comme si les hommes de pouvoir dressaient encore les quelques femmes qui auront le privilège et l’insigne honneur qui leur est fait par la gente masculine de gérer des entreprises demain, c’est-à-dire jamais.

Ce n’est pas cela la diversité et la parité, Monsieur de Saint-Affrique ! Gageons que ce ne sera pas cela les valeurs de Danone.

Pour aller plus loin : https://www.opinion-internationale.com/2021/05/14/une-entreprise-a-mission-est-avant-tout-une-entreprise-nathalie-roos-ou-la-force-du-leadership-bientot-a-la-tete-de-danone-ledito-de-michel-taube_90361.html

 

Michel Taube

 

 

Notre indépendance, c’est vous !

Parrainez Opinion Internationale

Directeur de la publication

Michel Taube dans Les informés de France Info

La « Marche pour les libertés » pour lutter contre l’extrême-droite, le point sur la campagne des régionales, le sommet du G7, pollution en Corse, élections législatives en Algérie, géopolitique et Euro 2020…
Michel Taube