La chronique de Patrick Pilcer
15H56 - vendredi 19 mars 2021

Tout cela pour ça ? La chronique de Patrick Pilcer

 

Toute cette semaine, les Français et particulièrement les Franciliens étaient focalisés sur les annonces à venir du gouvernement pour freiner la pandémie et la n-ième vague. « Ça va taper dur », tonnait notre Président. Et puis le premier ministre Castex et son fidèle Véran firent leurs annonces du jeudi, en faisant pschitt… comme dirait feu Chirac ! Même pas de rires pour un numéro à la Laurel et Hardy…

La démission d’Olivier Véran aurait eu plus d’effets, et elle paraissait logique. Car, il a raté les masques, les tests, l’isolement, les protections aux frontières, et bien sûr, surtout, la campagne vaccinale. Mi-mars, à peine 6% des Français sont vaccinés quand bon nombre de pays ont déjà atteint un bon tiers de personnes vaccinées, sans parler d’Israël, laboratoire de la lutte anti-Covid, où la vie reprend à présent comme avant. Même l’Angleterre de ce « fantasque » Boris Johnson, même les Etats-Unis malgré ce « fou » de Trump, font largement mieux que nous ! Aux Etats-Unis, le nombre de cas baisse fortement et le gouvernement et les entreprises sont à présent tournés vers le plan de relance massif de Biden. Entre le plan de Trump et celui de Biden, les Etats-Unis auront injecté plus que le PIB de la France dans leur économie en un an !

Après de tels échecs à répétition, la conférence de presse de M Castex aurait dû commencer par l’annonce du remplacement de M Véran. Non. Nous avons eu droit à un satisfecit gouvernemental et des annonces de technocrates.

A bien lire et relire les nouvelles mesures, il n’y a pas grand-chose de nouveau pour freiner le virus mais surtout un besoin accru d’attestation. On ne peut plus aller acheter des chaussures, mais on peut aller prier à l’église. On ne peut aller louer un appartement dans une agence immobilière mais on peut louer de particulier à particulier. On ne peut plus aller de Paris à Belle-Ile pour Pâques, mais on peut aller à Madrid ou Athènes. Et comme depuis un an, il ne faut pas oublier de se munir des « Ausweiss bitte » ! Avec l’attestation C32f-4, on peut déroger aux contraintes, mais pas avec l’ancien B65-g3 bien sûr…

Tout cela pour ça ? Si le virus est plus freiné par ces mesures, chapeau bas ! Force est à présent de s’interroger sur le but véritable du gouvernement !

Et si le but n’était pas tant la pandémie que le report des élections régionales et départementales, élections où LREM devrait prendre une nouvelle gifle après celle des municipales. Elections où le principal adversaire républicain, Xavier Bertrand, est candidat dans les Hauts-de-France. En décalant ainsi les élections, Macron freine, de fait, la campagne suivante de Xavier Bertrand pour les présidentielles. Une incohérence de plus du gouvernement, qui clame qu’après le 15 avril, tout devrait reprendre progressivement, que nous pouvons prendre le métro, aller à l’école et travailler, mais que nous ne pourrions pas voter…Gagner 2022, Quoiqu’il en coûte…

Pas très démocratique tout cela, d’autant qu’à un moment de toute façon, les Français voteront !

 

Patrick Pilcer

Conseil et Expert sur les Marchés Financiers

 

 

 

 

 

 

 

Notre indépendance, c’est vous !

Parrainez Opinion Internationale

Peut-on tout dire ? La chronique de Patrick Pilcer

Revenons sur cette triste invective que celle lancée par le député du Médoc Grégoire de Fournas : « qu’il retourne en Afrique !». Entre la prise en main de Twitter par Elon Musk et cet…