Edito
06H58 - jeudi 14 mai 2020

Les magistrats sont-ils des professionnels de santé ?

 

Les masques FFP2 ne sont réservés qu’aux professionnels de santé. C’est ce que le Président de la République et tout son gouvernement expliquent depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Dans un reportage diffusé au 20H sur TF1 mardi 12 mai, deux des trois magistrats interviewés (le Procureur de la République et la Première vice-présidente chargée du pôle civil) arboraient le typique masque canard FFP2. Hiérarchie oblige, une vice-procureur portait un masque chirurgical et la greffière n’avait droit qu’à un masque en tissu.

Espérons que les médecins et les infirmières de France ne manqueront de masques canard dans les prochaines semaines en cas de nouveau pic épidémique…

Dans le même reportage, cette même vice-procureur se réjouit de cesser le télétravail. Pourtant, on peut raisonnablement se demander si c’est plus la télé Netflix ou la télé sieste qui furent intensément pratiquées par le personnel judiciaire durant le confinement. En effet, de nombreuses juridictions avaient baissé le rideau, pendant presque deux mois.

Le service du casier judiciaire n’était même pas capable de transmettre des extraits dudit casier par voie électronique. L’image ci-dessous aurait pu figurer parmi nos corona blagues. Pitoyable, en réalité !

Ce n’est pas un bon exemple que donne la justice aux citoyens justiciables qu’elle juge et parfois condamne, notamment lorsqu’ils trichent. La justice a un devoir d’exemplarité, sans quoi sa crédibilité, indispensable au bon fonctionnement de notre état de droit, s’en trouverait entachée.

 

Michel Taube et Raymond Taube

 

Vivez le monde d’après… 

Inscrivez-vous au 2ème @Live Opinion Internationale le 18 mai 2020

 

Faites un don défiscalisé pour notre indépendance !

Directeur de la publication
Directeur de l'IDP - Institut de Droit Pratique / rédacteur en chef d’Opinion Internationale