Rencontres Capitales
France /
06H41 - mardi 29 mai 2018

Les Rencontres Capitales ouvrent le débat avec Opinion Internationale

mardi 29 mai 2018 - 06H41
alt

© Irène de Rosen

Avec l’Académie des sciences, les Vèmes Rencontres Capitales, le rendez-vous biennal des sciences, du progrès et de la société dans tous les domaines de la vie, se sont tenues à l’Institut de France les 7 et 8 Avril 2018.

Seize débats de société, seize débats d’avenir ont porté sur le thème « Mémoire et mutations ». Ou comment réinventer le présent pour bâtir notre avenir.

Scientifiques, politiques, chefs d’entreprise, leaders syndicaux, artistes, plus de cent décideurs parmi les plus influents et créatifs ont débattu avec un public de plus de 5000 personnes, notamment de très nombreux jeunes des Grandes Ecoles.

Pour Catherine Bréchignac, Secrétaire perpétuel de la plus turbulente des Académies, et qui ouvrait les Rencontres Capitales, ces débats sont utiles parce que « nous sommes indéniablement dans un moment singulier de l’histoire de notre humanité » qui doit relever deux difficultés, « l’une d’origine technique, liée à la différence du rythme de croissance entre le flot massif de données et celui des grilles d’analyse. L’autre, liée à l’appropriation de ces nouveaux savoirs par le plus grand nombre d’entre nous. Elle pose, sous un angle nouveau, la question de l’acceptabilité citoyenne de la connaissance et de ses implications. » Débattre librement des enjeux qu’ouvrent les sciences, telle est la meilleure façon de garantir « la liberté de créer ».

alt

Et d’ajouter : « Les scientifiques sont les géniteurs de ces mutations qui révolutionnent nos sociétés. Parce que nous sommes donc responsables de ces mutations, nous devons porter ou contribuer à tout le moins à ces débats éthiques qui permettent, en confrontant toutes les générations (le public était composé de nombreux jeunes, notamment des Grandes Ecoles) et toutes les expériences, d’affronter sereinement l’avenir. »

Xavier Darcos, chancelier de l’Institut de France, pose l’enjeu de l’édition 2018 : mémoire et mutations. « Nous aborderons tous les sujets qui peuvent traverser ce couple, ce binôme qui est même antinomique : l’éducation, bien sûr, le travail, la santé, les sciences, les croyances, voire les crédulités, les technologies. Et même l’amour. Bref, tout ce qui est au cœur de la métamorphose permanente qui est l’honneur de vivre. »

Aux citoyens à présent de poursuivre le débat hors les murs à travers la parution chaque mardi matin, à la une d’Opinion Internationale, de la synthèse d’un des quinze débats des Rencontres Capitales 2018. Coup d’envoi avec la première synthèse : « quelle éducation face à un monde en profonde mutation ? L’école de demain selon Jean-Michel Blanquer. »

Bonnes lectures et bons débats !

Michel Taube

Les Rencontres Capitales 2018 sont organisées par l’Académie des sciences à l’Institut de France en partenariat avec : APCMA, ENGIE, FIDEXI, Fondation pour l’Audition, KEDGE, SwissLife, La Tribune,  France 24 et BFM TV accompagnés de CEA, INSERM, Nova, RFI, Stonepower et Maison des Journalistes. https://www.rencontrescapitales.com/partenaires/

 

Revivez les discours de Xavier Darcos et Catherine Bréchignac en ouverture des Rencontres Capitales 2018 : 

Directeur de la publication