Edito
11H31 - jeudi 11 juillet 2024

La France sans nos politiques ? L’édito de Michel Taube

 

L’incompétence de nos chers politiques commence à nous coûter très cher ! 

L’auteur de ces lignes est un amoureux de la politique mais le comportement des chefs de file de tous les partis désespère les plus accrocs à ce qui devrait être pourtant l’art royal : la politique.

Si la dissolution du 9 juin, les combinazione d’entre deux tours, et désormais l’illusion entretenue d’un pacte de gouvernement entre les trois blocs sortis des urnes, si tous ces actes d’une mauvaise pièce de théâtre n’impactaient que sur le sort de nos gouvernants, nous l’accepterions.

Mais c’est la France, les citoyens, les touristes, les entrepreneurs, les investisseurs, ceux qui se lèvent tôt pour faire tourner le paquebot France qui commencent à payer lourdement le prix de cette flagrante incompétence.

On ne l’a pas assez dit : la dissolution de l’Assemblée Nationale a stoppé net l’économie française. De l’artisan taxi au gros investisseur, du boulanger au dirigeant de sociétés mixtes, l’économie française a pris une claque.

 

La France déprime, la France est en panne.

Les premiers licenciements ne vont pas tarder à tomber ! Les visiteurs des Jeux Olympiques risquent d’être moins nombreux qu’espéré : les hôtels sont d’ailleurs loin de faire le plein de réservations. 

S’ajoute à cela le risque d’une explosion de la charge de la dette de la France. De 34 milliards d’euros en 2020, elle va atteindre les 46 milliards en 2024 et atteindre, au mieux, les 63 milliards d’euros en 2026, selon les dernières prévisions gouvernementales basées sur une stabilité des taux d’intérêt.

Mais ces prévisions, c’était avant le 9 juin !

Et pire, malgré ces alertes gravissimes, de Gérard Larcher, président du Sénat, à Emmanuel Macron dans sa Lettre aux Français, nos politiques ont donc décidé de prendre leur temps ! Bref de maintenir la France dans une impasse gouvernementale coupable.

Les Français responsables, travailleurs, entrepreneurs doivent vraiment se dire : on va avancer sans nos politiques ! C’est urgent ! Mais est-ce seulement possible dans un État aussi jacobin et centralisateur ?

Décidément, il faut réinventer le modèle français qui n’en finit pas de nous épuiser.

 

Michel Taube

 

Directeur de la publication

Réinventons le 14 juillet ! L’édito de Michel Taube

Chaque année le défilé du 14 juillet voit défiler les troupes militaires et les forces de sécurité devant le Président de la République, le gouvernement (même démissionnaire) et les corps constitués. L’armée…
Michel Taube