Lifestyle
06H25 - dimanche 12 décembre 2021

Les bûches de Noël reviennent, à vos fouchettes !

 

Foie gras, petits fours, huîtres et escargots, nous attendons tous nos délices des fêtes avec impatience. Mais une douceur en particulier, incontournable des réveillons, nous fait particulièrement saliver. Vous l’avez deviné, les bûches de Noël font leur grand retour dans les rayons. Pralinées, caramélisées, fruitées et de toutes les formes, les bûches se sont diversifiées au fil des années pour ravir nos yeux et nos papilles. Les délicieuses créations des grands chefs n’ont pas manqué le rendez-vous, et Opinion Internationale vous propose un tour de table de ces desserts qui sont de véritables œuvres d’art sur lesquels nos chefs ont parfois passé l’année entière à travailler.

Comme toujours, la maison Hugo & Victor propose les bûches qui plaisent le plus à nos palais : inventives, savoureuses et légères. La forme de « lettre au Père Noël » est à la fois ludique et gracieux et ravira petits et grands. Pour ses autres propositions, le chef Hugues Pouget s’est inspiré des contes de Noël pleins de féérie pour insérer dans ses créations un peu de l’imaginaire collectif qui nous berce depuis l’enfance : un dessert de Noël citron-sauge imaginé avec le Champagne Barons de Rothschild et une très belle bûche grimoire, livrable dans toute la France, petit bijou de créativité qui fait écho à l’inspiration littéraire qui anime le chef depuis plus de 10 ans ainsi qu’une bûche clémentine.

De plus, soucieuse de la saisonnalité et de l’environnement, la maison Hugo & Victor poursuit cette année sa quête de naturalité  : en plus d’un sourcing minutieusement travaillé et de son fameux brevet pour une pâtisserie naturelle, le chef Hugues Pouget a imaginé une bûche mendiant à destination des vegans ou amateurs d’une gourmandise naturelle.

Le Chef Philippe Conticini, en partenariat avec les Galeries Lafayette Gourmet, vous invite, comme souvent avec Conticini, dans un univers empli d’émotions, en dégustant leur Forêt-Noire, sur un confit de cerises Amarena. « La Bûche Forêt-Noire » de Philippe Conticini sera disponible à l’achat dès le 18 décembre, exclusivement sur le corner de la Maison Philippe Conticini à Paris, au sein des Galeries Lafayette. La bûche est à 52 euros pour 6 personnes.

 

Galeries Lafayette
40 Boulevard Haussmann, Paris 75009
Ouverts tous les jours de 10h à 18h

 Quant au Chef Jeffrey Cagnes, c’est une bûche au look brut, sans artifice et avec une composition chocolatée qui vous attend. « La bûche Chocolat » plaira sans aucun doute aux plus gourmands. Au cœur de cette bûche se dessinent deux généreuses couches d’un biscuit dense et moelleux au chocolat Pérou 64 % à la fleur de sel. Se glissent entre ces deux biscuits un crémeux au caramel et une soyeuse ganache au chocolat relevée à la fève de tonka. On y découvre ensuite un insert coulant au caramel fleur de sel, apportant douceur et gourmandise à ce dessert. Le tout encerclé par une crème légère à la vanille de Madagascar, recouvert par une fine et croquante coque en chocolat au lait. En finition de cette bûche moulée dans une forme sur-mesure, on retrouve un flocage cacao. La Bûche Chocolat de Jeffrey Cagnes coûte 45 euros pour 6 à 8 personnes. Elle sera également en boutique à partir du 18 décembre.

Le Chef présente une seconde bûche aux saveurs acidulées et rafraîchissantes, faisant écho à la très appréciée tarte aux deux citrons de la Maison Jeffrey Cagnes Paris ! Réel tourbillon citronné, cette bûche est composée d’un crémeux citron vert, enroulé dans un moelleux biscuit aux amandes. On continue ce voyage à la découverte d’un cœur de confit de citron basilic et d’huile d’olive qui contrebalance le caractère vif du citron en apportant toujours plus de fraîcheur en bouche. Pour conclure cette dégustation, une ganache montée citron vert, élégamment pochée et parsemée de quelques zestes, recouvre ce dessert citronné. Enfin, un streusel noisette fleur de sel y est déposé, procurant croustillant et structure à la bûche. « La Bûche Roulée Citron de Jeffrey Cagnes » est de 36 euros pour 6 à 8 personnes. Disponible en boutique à partir du 18 décembre.

Pâtisserie du Chef Jeffrey Cagnes
24 Rue des Moines, 75017 Paris
Du mardi au samedi de 9h à 20h
Le dimanche de 9h à 15h

Jérémy Del Val, Chef Pâtissier Dalloyau et Champion de France du Dessert, a joué avec l’un des symboles incontournables de la confiserie, la sucette de fête foraine, en imaginant une pâtisserie épurée, graphique et gourmande. Succombez à ce bonbon de Fêtes, d’un blanc mat immaculé sublimé par son fin tourbillon rouge éclatant, promesse d’instants délicieux. Attirante telle une guimauve dans laquelle on voudrait croquer, fondante comme sa poire qui transporte avec délicatesse dans un nuage de douceur, réconfortante avec sa noix de pécan croquante et son chocolat qui éveille les papilles. La bûche est constituée d’une fine coque de chocolat blanc, tandis que la mousse au deux vanille (Madagascar et Tahiti) va ravir votre palais. La compotée de poire avec des gros morceaux, parfumée à la baie des cimes, et le biscuit moelleux noix de pécan sont excellents. Le bâton est un enrobage chocolat blond (Dulcey) ou chocolat au lait, et le praliné est composé de noix de pécan et de sablé breton. « La Bûche Poire d’Amour » de Jérémy de Val sera disponible à partir du 15 décembre sur commande, pour un prix individuel de 9,5 euros, et de 89 euros la bûche de 6-8 personnes.

Pâtisserie Dalloyau
63 Rue de Grenelle, Raspail, Paris, 75007
Ouverte tous les jours de 10h à 18h.

La Bûche Signature 2021 « Fleur de Pistache » de Christophe Michalak apporte un peu de chaleur et d’exotisme à vos soupers de Noël. Avec son biscuit fondant à la pistache, sa crème onctueuse et son praliné également à la pistache, le tout agrémenté d’une très légère et discrète mousse à la noix de coco est le dessert idéal pour vous faire voyager vers les tropiques sans jamais quitter votre table. Travaillé avec un réel souci du détail et de l’esthétisme, cette bûche signature 2021 allie parfaitement la passion de Christophe Michalak pour la gourmandise, les produits frais et l’explosion des saveurs. Garantie 100 % sans farine de blé, cette bûche est faite pour tous et à déguster sans regret ! Vous pouvez dès à présent la commander, au prix unique de 80 euros pour 8 personnes. Vous pouvez vous la procurer sur sa boutique en ligne, ainsi qu’à sa pâtisserie. 

 

Pâtisserie Christophe Michalak
16 Rue de la Verrerie, Paris 75004
Ouverte tous les jours de 10h à 19h.

https://www.christophemichalak.com/

 

La Bûche aux marrons que le Chef Jean Imbert a imaginée, en exclusivité pour Carrefour, une bûche pâtissière gourmande aux marrons d’Ardèche. Celui qui a récemment pris les commandes du Plaza Athénée, propose une saveur traditionnelle de Noël : le marron glacé se redécouvre dans cette bûche accessible à tous. Le plus ? Les décorations comestibles. La Bûche Aux Marrons de Jean Imbert est disponible dans les magasins Carrefour à 11,90 euros pour 6 personnes.

 

 

Le Chef Jean-Paul Hévin a créé la bûche « la vie en rose », pour rappeler les villes illuminées pour les fêtes. Une petite guirlande rose dressée sur la bûche rappelle son nom et la magie de Noël. Dotée d’un biscuit chocolat noir sans farine, fourrée à la crème brûlée de vanille poivrée caramélisée, ainsi qu’avec une mousse au chocolat noir Grand Cru du Pérou, cette bûche délicieuse saura plaire aux petits et aux grands.

 

               

 

La bûche « Mon truc en plume » du même Chef est un de nos péchés-mignons. Son biscuit chocolat sans farine, et sa mousse kombawa adouciront votre réveillon, et gelée de yuzu apportera une note fruitée bienvenue. Une bûche joyeuse et colorée comme un final de revue de music-hall, parfaite pour finir en beauté un repas de fête. Elle ne coûte que 43 euros pour 6 à 7 personnes, et vous pouvez les commander en boutique ou sur le site Internet de Jean-Paul Hévin : https://www.jeanpaulhevin.com/fr/

 

 

 

 

Boutique Jean-Paul Hévin Invalides
23bis, avenue de la Motte Picquet, 75007 Paris
Ouverte du mardi au samedi de 10h à 19h30

Le chef Jean-Christophe Jeanson de la maison Lenôtre, a répliqué la montagne Sainte-Victoire. Symbole incontournable des paysages de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la bûche est servie avec un sorbet à la mandarine et à l’huile d’olive et aux agrumes (kumquat et mandarine). « La Bûche signature, En Balade sur la Montagne Sainte-Victoire » est disponible à partir du 15 décembre dans les boutiques Lenôtre, à 130 euros pour 6-8 personnes.

Enfin, le Chef Yan Couvreur a également concocté une spécialité pour Noël, la bûche signature « Family ». Cette nouvelle bûche met en lumière une notion particulièrement chère à Yann Couvreur, celle de la famille. Elle symbolise subtilement les membres de son équipe et ses fidèles clients. Autant d’éléments forts qui sont ici représentés de façon poétique et gourmande. Yann Couvreur a souhaité proposé un dessert aussi gourmand qu’esthétique autour de saveurs simples, déclinées en différentes matières et textures. Cette bûche signature est composée d’un crémeux moka d’Ethiopie, d’un biscuit craquant et d’un merveilleux caramel au café. La bûche FAMILY, pour 6 personnes est formée de 5 rochers. Faite pour 6 personnes, elle est vendue 90 € et sera disponible dans toutes les boutiques Yann Couvreur ou en Click and Collect dès le 18 décembre à Paris et en banlieue parisienne.

Pour la commander maintenant : https://www.yanncouvreur.com/products/buche-family

 

Deborah Rudetzki et Maud Baheng Daizey

Directrice de la Rédaction

Rencontre avec Gad Edery, galeriste photos parisien

Michel Taube : vous êtes parmi les importants galeristes parisiens et européens qui n’exposent que de la photo. Pourquoi êtes-vous si peu nombreux ? Gad Edery : le marché de la photographie a…
Michel Taube

La Savoie d’Antoine Gras

Le restaurant une étoile sur le guide Michelin de la Table de l’Ours, niché dans l’Hôtel des Barmes, combine relaxation sans chichi et assiettes alléchantes.