Actu
12H57 - mardi 8 juin 2021

Entretien avec Sophie de Menthon : « Les entreprises devraient être au cœur du débat des Régionales »

 

 

Sophie de Menthon, présidente du mouvement patronal ETHIC, reçoit lundi 14 juin les candidats à l’élection régionale en Ile-de-France. Entretien sur les enjeux d’entreprise d’une élection clé.

 

 

 

Dans la grande tradition des débats d’ETHIC, vous réunissez les candidats aux élections régionales en Île-de-France. Quel est l’enjeu de ce débat selon vous ?

La tradition d’ETHIC est effectivement celle de rassembler les personnalités politiques en période d’élections. Nous l’avons fait pour les présidentielles et les législatives en 2017 et pour les municipales à Paris. Aujourd’hui, nous l’organisons pour les régionales. Pourquoi ? En politique, les candidats parlent de tout, sauf des entreprises. Cet événement est donc l’occasion pour ces derniers de développer leur programme en direction des entreprises. Et c’est l’unique objectif de cette rencontre.

 

Qu’attendez-vous de la prochaine ou du prochain président de région en matière de politique d’entreprise ?

La crise Covid a montré que les régions et les municipalités sont davantage aux côtés des entreprises que l’État. L’État a certes versé beaucoup d’argent, et nous l’en remercions, mais il n’a manifesté aucune confiance dans les entreprises. Nous nous sommes battus pour les masques, pour l’obtention de tests, pour une vaccination faite par la médecine du travail … avec comme seule réponse une méfiance absolue sur tout ! Les pouvoirs publics ne se sont pas rendus compte que les entreprises pouvaient leur rendre service. Aujourd’hui, nous avons besoin que les régions s’intéressent à la sécurité de nos salariés, à la propreté, à l’organisation de points de rencontre entre entreprises…

 

L’élection régionale en Île-de-France n’a-t-elle pas un enjeu très national ? Vous parlez des entreprises mais finalement n’est-ce-pas plutôt le positionnement des forces politiques ou le destin national de Valérie Pécresse qui vont se jouer les 20 et 27 juin ?

Bien entendu l’enjeu est aussi national. Deux personnages sont à suivre plus particulièrement…  Xavier Bertrand et Valérie Pécresse jouent leur destin national. S’ils se présentaient en tandem à la Présidentielle, ils pourraient être un atout déterminant pour l’économie française et rebattre les cartes.

J’insiste cependant : le principal ennemi de cette élection aujourd’hui est le risque d’abstention massif. J’appelle donc les Franciliens à aller voter !

 

Selon vous, il y a-t-il un candidat aux Régionales qui représenterait un danger pour les entreprises franciliennes ?

En tant que présidente d’un mouvement patronal, je ne souhaite pas prendre position. Mais, ce que l’on peut dire sans crainte est que le mandat  des Verts  à la mairie de Paris a des résultats très contestés qui serait probablement les mêmes à la Région car si les chefs d’entreprises sont écologistes, ils ne sont pas pour la décroissance. On verra lundi dans notre débat leur position… D’autre part, le principal point faible du Rassemblement National est de n’avoir aucune perspective économique, aucune compréhension de l’économie du marché. Là encore ils pourront s’exprimer sur le sujet.

 

Propos recueillis par Michel Taube

 

Pour participer lundi 14 juin de 8h45 à 10h15 :

https://www.ethic.fr/evenement/candidats-aux-elections-regionales-idf-2-2-2-2/

 

 

 

 

Notre indépendance, c’est vous !

Parrainez Opinion Internationale

Directeur de la publication

Des écologistes appellent à voter Xavier Bertrand

Le réseau écologique « Ecologie-Modernisme » soutient la démarche écologique de Xavier Bertrand, qui présente une réelle approche environnementale, pragmatique et de bon sens.  « Sublimer les lieux et provoquer la réflexion.…

Donnons notre sang !

Depuis 2004, à l’initiative de l’OMS, le 14 juin est la journée mondiale des donneurs de sang. Au-delà de ce rendez-vous, toutes les régions du territoire se mobilisent et célèbrent le don…

Entretien avec François-Henri Briard : « vivre libre ! »

Opinion Internationale : François-Henri Briard, « Vivre libre » écrivez-vous en titre de votre dernier livre. Une nouvelle statue de la liberté va quitter Paris pour Washington le 7 juin ; qu’évoque pour vous ce beau symbole…