#JeSuisCharlie
France /
22H31 - samedi 10 janvier 2015

Rost : « J’espère que les jeunes des banlieues et les artistes rap participeront en masse au Rassemblement de dimanche »

samedi 10 janvier 2015 - 22H31

 

Entretien express avec le célèbre rappeur et chroniqueur qui en appelle à un rassemblement vraiment populaire.

 

Rost, qu’attendez-vous de la Marche de ce dimanche ?

J’espère surtout que les jeunes sortiront de leurs quartiers et viendront manifester car ce sont leurs parents, et ces jeunes eux-mêmes qui sont menacés aujourd’hui. C’est eux qui vont subir les premières conséquences. J’espère aussi que tous les artistes, encore plus les artistes de rap, seront là demain pour dire NON à la barbarie et OUI à nos libertés.

Les jeunes ne revendiquent pas leurs droits et ne pratiquent pas leurs devoirs ! Il faut aussi sortir de notre indifférence coupable. Or quand on est massifs, on se fait respecter. C’est une question de nombre ! Que les jeunes qui en ont marre d’être délaissés mais qui refusent cette violence aveugle se liguent ensemble pour être entendus et enfin pris en compte. Et nous, les artistes, nous pouvons les aider. Et cela commence demain en se joignant au Rassemblement.

Ne trouvez-vous pas qu’on entend peu les artistes depuis le 7 janvier ?

Je suis effaré par ce silence mais peut-être se préparent-ils à se manifester ? Chroniqueur moi-même dans les médias, je sais que ces derniers organisent parfois des séquences. Aujourd’hui les politiques et les ONG, demain les artistes entreront en scène, je l’espère du moins.

«Notre 11 septembre à nous» ?

S’il y aura sans doute un « 7 janvier 2015» symbolique, un « avant » et un « après » Charlie, profitons-en pour redécouvrir, certes dans la douleur, toutes ces valeurs que nous avions oubliées et que nous partageons, pour défendre...
Stéphane Mader
Stéphane Mader

Spéciale Charlie par Moïse B.

Moïse B. revisite le dessin de presse et nous offre, parfois sans concession, souvent avec empathie, toujours avec humour et dérision, son regard sur l’actualité. Il se sent Charlie...
MOISE B

Le barreau de Paris est aussi Charlie

Jeudi 8 janvier 2015, les bâtonniers ont appelé, dans l'unité de la République, à observer une minute de silence pour les victimes de l'attaque meurtrière contre Charlie Hebdo. Retour sur cet hommage national au Barreau de Paris entre...
Véronique Saliceti