Actualité
10H18 - vendredi 15 décembre 2023

Du siège de Kiev à la Pologne de Donald Tusk : l’ambassadeur Etienne de Poncins décoré de l’Ordre national du mérite par l’ambassadeur d’Ukraine en France

 

Il est l’homme du siège de Kiev. L’ambassadeur de France en Ukraine de septembre 2019 à août 2023 était décoré Chevalier de l’Ordre national du mérite de la République d’Ukraine par son homologue Vadym Omelchenko le 12 décembre 2023 à l’ambassade d’Ukraine à Paris. L’auteur du livre récit « Au cœur de la guerre » (XO éditions) a accordé un entretien à Opinion Internationale.

 

Opinion Internationale : Monsieur l’ambassadeur de Poncins, que représente pour vous cette distinction des autorités ukrainiennes ?

Etienne de Poncins : Beaucoup de choses et tout d’abord la reconnaissance du travail accompli. Je crois que les Ukrainiens ont beaucoup apprécié le fait que l’ambassade de France soit toujours restée sur le sol ukrainien, même au pire moment de la guerre, dans les premiers jours, les premières semaines, les premiers mois de la guerre. Nous avons été là, à leurs côtés pour délivrer notamment une aide humanitaire, une aide politique, un soutien moral, financier, militaire.

Mais cette reconnaissance s’adresse en fait à tout le personnel diplomatique qui a tenu bon avec moi, à Kiev puis à Lviv puis de retour dans la capitale. C’est pourquoi j’ai souhaité que l’on distingue en même temps de l’Ordre national du mérite français deux agents de l’ambassade qui ont été particulièrement méritants et qui ont été à mes côtés durant cette période si particulière de la guerre : Fabrice Scheerer et Olivier Boudes [notre photo]. Ils sont des diplomates du quotidien, les rouages essentiels de l’administration diplomatique. Ils étaient les premiers volontaires pour protéger l’ambassade au plus fort de la crise, notamment lorsque les bombardements et les troupes russes approchaient jusqu’à quelques centaines de mètres de l’ambassade.

 

Vous êtes un ambassadeur au cœur de l’actualité la plus tragique, à tel point que vous avez écrit un livre, fait unique dans l’histoire de la diplomatie française, alors que vous étiez toujours en poste. Ce livre porte le témoignage des six premiers mois de l’invasion, le récit poignant, parfois tragique, de la résistance des Ukrainiens et du soutien de la France et des Français. En cette fin 2023, la situation militaire s’est enlisée et il semble que nous nous installions dans une longue guerre. Si vous deviez rajouter un chapitre aujourd’hui à votre livre, de quoi témoignerait-il ?

A coup sûr des souffrances du peuple ukrainien, de ces milliers d’hommes que j’ai croisés amputés, blessés, meurtris dans leur chair et leur âme. De l’espoir aussi car le peuple ukrainien est déterminé à gagner la guerre, toujours vaillant et déterminé. Enfin, j’insisterais évidemment sur la nécessité de maintenir le soutien de la communauté internationale.

 

Une dernière question, monsieur l’ambassadeur. L’actualité vous suit : vous avez été nommé à Varsovie en août et en Pologne, un nouveau premier ministre est entré en fonction aujourd’hui même, et pas n’importe qui : Donald Tusk, ancien premier ministre et ancien président du Conseil européen, un grand Européen en somme. N’est-ce pas un événement majeur en cette fin d’année 2023 ? Et finalement aussi une raison d’espérer au regard des enjeux ukrainiens d’une part, et européens de l’autre.

C’est vrai que c’est un événement majeur et c’est le signe que la démocratie fonctionne bien en Europe. La démocratie polonaise prouve sa grande vitalité puisque cette élection, et celle altenance, sont dues à un sursaut de participation de toutes les forces vives du pays qui sont allées en masse voter pour marquer leur volonté de changement.

L’Ukraine, la Pologne, ces peuples nous prouvent leur attachement très fort à l’Europe. Voilà aussi une bien belle raison d’espérer.

 

Propos recueillis par Michel Taube

 

 

 

 

 

 

A paraître le 20 décembre 2023 :

Le 24 février 2022, Vladimir Poutine ordonne l’invasion de l’Ukraine et signe le retour de la guerre en Europe. Depuis quelques mois déjà, le dessinateur Hector publie des illustrations de presse dans le média Opinion Internationale et inaugure une longue série de dessins.

Ces véritables éditos forment une chronique passionnante, déchirante, souvent hilarante (l’humour aide à tenir !) de dessins engagés contre cette guerre aussi tragique que décisive pour l’avenir de l’Europe et du monde et dont Poutine refuse de dire le nom.

Une étroite collaboration se noue entre l’artiste et le musée de l’Histoire de l’Ukraine à Kyiv et le Centre Mondial de la Paix de Verdun qui exposeront plusieurs de ses planches et sont partenaires de cet ouvrage.

Préfacé notamment par le principal conseiller de Volodymyr Zelenski, ce livre est publié en partenariat avec Opinion Internationale.

On February 24, 2022, Vladimir Putin ordered the invasion of Ukraine, signalling the return of war to Europe. For several months now, cartoonist Hector has been publishing press illustrations for Opinion Internationale and inaugurates a long series of drawings.

These veritable editorials form an exciting, heart-rending and often hilarious chronicle (humor helps!) of committed drawings against this war, which is as tragic as it is decisive for the future of Europe and the world. as tragic as it is decisive for the future of Europe and the world and which Putin refuses to name.

A close collaboration has been established between the artist and the Museum of the History of Ukraine in Kyiv and the World Centre for Peace in Verdun, which will be exhibiting several of his drawings and are partners in this book

Prefaced by Volodymyr Zelenski’s main adviser, the book is published in partnership with Opinion Internationale.   

 

Pour toute commande de Noël, la boutique sera ouverte mardi 19 décembre à 17h. Et pour tout achat avant jeudi 21 décembre 11h, la livraison sera garantie avant le 23 décembre à 12h.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[/encadre]
Directeur de la publication

Ce 8 mai, là-bas ! La chronique de Daniel Aaron

Ce 8 mai célébrait la victoire de la lumière sur les ténèbres. Ces longues années de paix exigent que nous n’oubliions jamais. Ces longues années d’insouciance imposent que nous allions tous, un…