Sois belle et ouvre la
06H43 - vendredi 12 novembre 2021

Fabienne Delahaye, française et fière de l’être

 

Pas d’alternative ?

 

En 2012, quand Fabienne Delahaye fonde MIF Expo, Le Salon du Made In France, elle ne sait pas encore qu’elle vient de créer le rendez-vous incontournable pour la défense et la promotion des savoir-faire de l’Hexagone. Un rendez-vous dont le succès ne cesse de grandir, année après année. Fabienne Delahaye fait partie de cette génération à laquelle on a répété pendant des années qu’il n’y avait pas d’alternative : l’industrie et la production c’est fini, place au Numérique, aux Services et à la Finance ! Sur les bancs de la fac d’économie à Dauphine déjà, elle s’étonne de cette pseudo fatalité de la désindustrialisation et des délocalisations. Les années passent, elle se spécialise dans l’organisation et la promotion d’événements professionnels et grand public comme le Salon du Taxi, le Salon du Plein Emploi ou encore le Salon de l’Immobilier d’Entreprise. Elle acquiert de l’expérience, mais jamais n’oublie ni ne renonce : « C’est en écoutant une énième émission sur le chômage, la pauvreté croissante des territoires et la désindustrialisation que j’ai décidé qu’il fallait braquer le projecteur sur les entreprises qui faisaient encore l’effort de préserver l’emploi, l’environnement social et naturel, ainsi que les savoir-faire. J’ai alors créé le MIF Expo », explique-t-elle.

 

Donner la parole aux entreprises françaises

Bien sûr, les débuts sont difficiles. Il faut rencontrer, argumenter, lutter pied à pied contre cette pensée unique pour convaincre parfois jusqu’aux entreprises elles-mêmes qu’elles méritent la lumière et doivent l’accepter pour assurer la pérennité de leur entreprise. En 2012, la toute première édition du Salon Porte de Champerret rassemble déjà 15 000 visiteurs et 70 exposants, affluence qui ne cessera d’augmenter au fil des années. Lors de la dernière édition, ce sont plus de 80 000 personnes qui sont venus à la rencontre de 570 exposants ! C’est le fruit du travail de toute une équipe que Fabienne Delahaye a su rassembler autour d’elle et qui partage ses valeurs et ses convictions.

Signe fort de la place qu’occupe désormais Fabienne Delahaye dans l’écosystème du Made in France, celle-ci fait partie du Jury de sélection de la Grande Exposition du Fabriqué en France depuis sa création en janvier 2020.

 

Un salon dynamique

Aujourd’hui, 10 ans après la naissance de MIF Expo qui se tient au Parc des Expositions (Porte de Versailles), Fabienne Delahaye en est plus persuadée que jamais : le secteur du Made in France regorge de ressources, d’inventitivé et de créativité que ce soit dans l’alimentaire, la mode, la beauté, le luxe bien sûr, mais aussi la décoration, le textile… Même le numérique ! « Tout un capital humain et intellectuel qui doit être soutenu pour qu’il puisse se développer, se transmettre, et ainsi ne pas disparaitre. Mais aussi un levier de croissance essentiel dans ce moment où il faut faire redémarrer notre économie », affirme celle que certains surnomment la Meuf du MIF

Une chose au moins est sûre, la pionnière passionnée du Made in France ne s’est pas trompée : parmi les consommateurs, les rangs de ceux qui défendent une consommation locale et respectueuse des hommes et de la Nature n’ont jamais été aussi nombreux.

 

Le cru 2021 reçoit près de 800 exposants rassemblés au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, du 11 au 14 novembre prochain par une véritable égérie du bleu blanc rouge : une fantastique réussite french style.

 

Deborah Rudetzki

Directrice de la Rédaction

Au-delà de la beauté

La tête haute, 19 amputés ont défilé dans des vêtements haute couture, en présence de Madame Macron.
Deborah Rudetzki