Sois belle et ouvre la
10H06 - mercredi 8 mars 2023

Femmes je vous aime ! L’édito de Michel Taube

 

Qu’est-ce qui n’a pas été dit sur la journée internationale des droits des femmes du 8 mars ? Tout d’abord peut-être qu’il y a un manque de rigueur sur le nom de cette journée : journée de la femme, journée des femmes, des droits des femmes, internationale ou non ? Même le site officiel de l’ONU cafouille. Ensuite qu’elle devrait durer toute l’année. Banal mais tellement vrai. Enfin que c’est un comble que l’on traite la majorité de la planète comme une minorité. Troisième banalité, troisième vérité.

Harcèlements sexuels, violences conjugales et publiques, plafonds de verre, inégalités éducatives, professionnelles et salariales, retour massif du religieux qui asservit les femmes, sexisme et goujaterie : la liste est longue – et incomplète -,des défis qui devraient maintenir les hommes engagés dans le combat pour l’égalité des femmes et des hommes, dans l’intérêt des deux moitiés de l’humanité.

Mais en ce 8 mars, contentons-nous de saluer une valeur repère profondément féminine : le courage ! Il en a fallu pour que le mouvement #Metoo, malgré ses excès, libère la parole des femmes dans le monde.

Courage aussi d’entreprendre comme nous l’évoquerons avec des chefs d’entreprise lors d’une conférence à l’hôtel de l’industrie ce vendredi 10 mars à 18h30 à Paris*.

Courage de revendiquer sa liberté ensuite. Toutes les femmes du monde devraient se sentir concernées par les femmes iraniennes qui depuis l’assassinat de la jeune Mahsa Amini le 16 septembre 2022 se sont soulevées contre l’oppression et la servitude imposées par un régime théocratique venu du bas Moyen Âge. C’est le courage des femmes qui aura impulsé cette nouvelle révolution iranienne ! L’organisation de l’ONU – Femmes devrait avoir le courage d’exclure l’Iran des mollahs !

Nous parlons du courage des femmes ? Les hommes en ont bien besoin eux aussi. La guerre menée par les féministes contre l’autre moitié de l’humanité nous oblige à réagir ! La guerre des sexes n’aura pas lieu !

Les hommes n’osent plus parler aux femmes ! La question est donc posée… Peut-on dire en 2023 : « femmes je vous aime », autrement qu’en fredonnant la chanson de Julien Clerc, sans être taxé de goujaterie, de sexisme et de manque de respect ? Les femmes, surtout parmi les jeunes générations, savent-elles encore que l’on peut les saluer avec respect ? Que pour beaucoup d’hommes il ne saurait y avoir séduction sans respect ni consentement mutuel ?

C’est que les ultra-féministes à la Sandrine Rousseau voudraient rendre invisible le corps des femmes à savoir leur beauté, leur séduction, leurs désirs et leur amour des hommes. C’est pour cela que notre rubrique Sois belle et ouvre-la leur est insupportable, à cause de l’adjectif « Belle ».

Oui malgré ces quelques castratrices mal dans leur peau de femmes, il doit être encore possible en 2023 de dire à une femme, avec tact et respect : « madame vous êtes belle ! »

Comme nous osons dire aujourd’hui : « Femmes je vous aime ! »

 

Michel Taube

L’homme à la cravate et aux chaussettes orange (idée tirée de l’Orange Day qui illumine des monuments chaque 25 novembre contre les violences faites aux femmes), couleur symbole de son attachement au respect des femmes.

 

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes,

la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale, le Cercle Optima et Opinion Internationale, avec le soutien de FDS, du think tank Ivy Plus European Leaders et de 2GAP.

vous proposent de participer à la soirée

Femmes : la force du courage

suivie de la projection exceptionnelle du film WOMAN de Yann Arthus-Bertrand

 

Vendredi 10 mars 2023 à 18h30

à l’Hôtel de l’Industrie, 4 place Saint-Germain-Des-Prés,75006 Paris

 

Inscription obligatoire avec participation aux frais : 30 € par personne – Places limitées

Je m’inscris 

PROGRAMME :

18h30 : Accueil des participants

Animation par Michel Taube, fondateur d’Opinion Internationale et la rubrique « Sois belle et ouvre-la »

 

18h45 : Interventions d’ouverture

–  Sylvianne Villaudiere, vice-présidente de la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale, ancienne présidente fondatrice de Femmes, Débat et Société

–  Eric Bresson, vice-président du Cercle Optima

 

19h-19h45 : Table ronde 1 : le courage d’entreprendre

– Béatrice Kosowski, présidente d’IBM France

– Muriel Barneoud, directrice de l’Engagement Sociétal du Groupe La Poste

– Nathalie Wright, directrice du Digital IT et Développement durable du Groupe Rexel

– Nathalie Pilhes, présidente de 2GAP – Gender & Governance Action Platform

– Joly Andres, Lobbying Funds et RI Manager d’ENGIE, conseiller au commerce extérieur français, écrivaine et conférencière sur le leadership féminin et l’inclusion

 

19h45-20h30 : Table ronde 2 : le courage de la liberté

– Alla Poedie, consultante franco-ukrainienne pour LCI, spécialiste en intelligence comportementale

– Engareh Alirezaï, co-fondatrice de la campagne “Ensemble pour la révolution Femme Vie Liberté” en Iran

– Fahimeh Robiolle, universitaire, chargée de cours à l’ESSEC et aux universités de Téhéran et de Kaboul, Vice-Présidente du Club France Afghanistan

– Samira Djouadi, Déléguée générale de la Fondation TF1, présidente des associations Sportavie, Tous en stage et Stop illettrisme

– Hélène Pichon, directrice de l’Alliance Française de La Haye, fondatrice de l’International Women’s Forum en France, auteure du livre « L’éternel au féminin »

– Maria Adle, écrivaine, présidente-fondatrice du think tank Ivy Plus European Leaders

 

Grand témoin : Frédérique Bedos, productrice, réalisatrice, journaliste et présidente de l’ONG Le Projet Imagine

 

20h30-21h15 : Cocktail dans les Salons de l’Hôtel de l’Industrie

 

21h15 à 23h : Projection du film WOMAN de Yann Arthus-Bertrand réalisé par Anastasia Mikova

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Directeur de la publication

L’habit fait la météo avec Claire Delorme

Dis-moi comment tu t’habilles et je te dirai le temps qu’il fera… Dès que Claire Delorme, lorsqu’elle n’est pas sur RTL en semaine, apparaît à l’écran à 5h55 le week-end sur CNEWS…
Michel Taube