Esprit Sports
Monde /
11H58 - mardi 2 août 2016

Le football est-il encore une discipline olympique ?

mardi 2 août 2016 - 11H58

Alors que le tournoi de football s’ouvre demain avec, entre autres, les équipes féminines française et colombienne, retour sur une discipline qui semble ne plus être au cœur des Jeux Olympiques.

A Londres en 2012, le Brésil avait dû se contenter de la médaille d’argent. A domicile cette fois-ci, les Brésiliens rêvent d’or - Crédit photo : Gary Howden.

A Londres en 2012, le Brésil avait dû se contenter de la médaille d’argent. A domicile cette fois-ci, les Brésiliens rêvent d’or – Crédit photo : Gary Howden.

Quelle nation a remporté le titre olympique de football aux Jeux Olympiques de Londres en 2012 ? La réponse est loin d’être évidente : Il s’agit du Mexique. Depuis de nombreuses années, le tournoi olympique de football perd de l’intérêt aux yeux du public, jusqu’à devenir une épreuve de second plan.

Comment expliquer cette anomalie ? Les Jeux Olympiques furent la première compétition internationale de l’histoire du football, à Paris en 1900. Depuis, ce sport s’est popularisé jusqu’à devenir un phénomène qui passionne le monde entier, mais paradoxalement, la médaille d’or olympique est loin d’être aussi importante que dans d’autres disciplines. La Coupe du Monde créée en 1930 est devenue bien plus importante aux yeux des joueurs et du public, et a totalement éclipsé le tournoi olympique masculin.

L’autre raison majeure du manque d’intérêt pour le tournoi olympique de football est liée à son règlement. En 1992, la FIFA a pris la décision d’imposer une limite d’âge aux joueurs participant au tournoi olympique de football : dans chaque sélection, seulement trois joueurs peuvent être âgés de plus de 23 ans. Cette mesure exclut certains joueurs du tournoi, notamment les stars du ballon rond, le rendant forcément bien moins attractif aux yeux du public.

 

Place au foot féminin

Dès lors, comment rendre plus attractif le tournoi de foot lors des JO ? A l’image du rugby qui se joue à VII et non à XV aux Jeux Olympiques, il serait également possible de mettre en place un tournoi proposant une version légèrement différente du sport tel qu’il est connu : le football de plage (beach-soccer) avait été évoqué en tant que candidat pour les Jeux de Rio, et l’on pourrait très bien imaginer un tournoi olympique de football en salle, très populaire en Amérique du Sud. Le football n’occupe pour une fois pas une place prépondérante, pourquoi ne pas en profiter pour promouvoir des disciplines légèrement différentes ?

Les JO sont notamment un excellent moyen de promouvoir le football féminin, d’autant que l’équipe de France masculine ne s’est pas qualifiée pour les Jeux de Rio, quand les féminines peuvent rêver d’une médaille.

Le fait que le tournoi olympique de football soit légèrement mis en retrait ne doit peut-être pas être considéré comme un problème. L’Euro 2016 qui vient de s’achever l’a une nouvelle fois montré : le foot règne sur le monde du sport quasiment toute l’année. Il est peut-être finalement positif que les Jeux Olympiques permettent à d’autres athlètes d’être mis sur le devant de la scène.

Pour les amateurs de football, il faudra encourager les talentueuses joueuses de l’équipe de France Féminine, qui avaient dû se contenter d’une cruelle quatrième place aux Jeux de Londres en 2012.