République centrafricaine
Républicaine centrafricaine /
10H50 - jeudi 30 janvier 2014

Objectif réconciliation nationale en Centrafrique

jeudi 30 janvier 2014 - 10H50

La RCA intéresse-t-elle enfin les Français ? Après un premier débat sur les enjeux de la reconstruction de la RCA organisé par Emmanuel Dupuy, président de l’Institut Prospective et Sécurité en Europe (IPSE) à l’IREA – Maison de l’Afrique samedi 11 janvier 2014, la ville du KremlinBicêtre reçoit la Centrafrique ce samedi 1er février pour débattre de la cohésion sociale et nationale, gage de paix et de stabilité.

 

Pour Vianey Koyabé, l’un des organisateurs de l’événement, « il est capital d’organiser un débat rigoureux avec une approche centrafricano-centrafricaine pour des solutions de sortie de crise. Ce sera la contribution des Centrafricains de France au processus de paix dans leur pays. »

« La cohésion sociale est le socle de la stabilité dans toutes les sociétés. Celle-ci a existé en République Centrafricaine entre les différentes communautés permettant l’échange, le partage, le brassage entre tous. Hier les Centrafricains étaient invités chez leurs voisins lors d’une fête de la « tabaski » ou pour la fin du ramadan. On jouait au foot dans des équipes totalement mixtes. L’Etat n’a pas su institutionnaliser cette mixité. Il faut à présent reconstruire cette cohésion sociale et nationale en en faisant une politique en soi » a ajouté Vianey Koyabé au micro d’Opinion Internationale.

Hélène Boganda, belle-fille du Président fondateur de la République Centrafricaine, Barthélémy Boganda, elle aussi co-organisatrice de cette rencontre, déclare :

« La réconciliation nationale, je l’appelle de tous mes vœux, je veux y croire. Les Centrafricains ont toujours très bien vécu ensemble. La Centrafrique a touché le fond, plus bas elle ne peut descendre, ce n’est pas possible. Elle ne peut que remonter et repartir à zéro. Il faut des signes très forts de réconciliation nationale, très vite et maintenant. » 

Un débat nécessaire alors que, selon nos dernières informations, les violences continuent à Bangui et que le nouveau gouvernement se met à peine en place.

Lydie Nzengou

La rencontre aura lieu dès 18 heures à l’Espace Maigne, 18 Bis, rue du 14 juillet, 94270 le Kremlin Bicêtre. La cantatrice centrafricaine Lydie Pace clôturera la conférence.

 

Journaliste, chef de la rubrique Centrafrique

La gestion du pouvoir

« Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir. » Charles de Montesquieu (1689-1755) Gérer une once de pouvoir ou…
Lydie Nzengou

Le leader et sa vision

  Les régimes se sont succédés, la RCA est toujours aussi pauvre. Les régimes se sont installés, la qualité de vie des Centrafricains s’est détériorée. Les régimes ont pris le pouvoir, les…
Lydie Nzengou

Cyrille Berkoula : « parler peu, travailler beaucoup »

Le dimanche 30 mars 2014 à Bangui, Opinion Internationale a organisé, avec le soutien de la fondation Joseph Ichame Kamach, un événement en hommage à Barthélémy Boganda, le père de l’indépendance Centrafricaine et président fondateur…